C'est prouvé, se marier fait grossir

Magazine Hommes & Femmes  
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami

Selon un sondage réalisé par un journal britannique, l'amour rend beau… et gros. Dire "oui" à l'être aimé pourrait nuire à la silhouette, car le mariage est source de prise de poids vu que les couples ne cherchent plus forcément à plaire.

C'était un "on-dit", c'est maintenant prouvé scientifiquement. Pour plaire à son prochain, on serait prêt à faire n'importe quoi. Mais une fois la bague au doigt, c'est une autre affaire… Selon un sondage mené par le Daily Mail, le confort d'une relation stable pousserait les couples à abandonner les régimes… et à prendre quelques kilos. Le journal britannique a interrogé 1.000 personnes mariées depuis quatre ans et 82 % d'entre elles ont déclaré avoir pris du poids après s’être mariées ou installé ensemble.

Résultat : après une seule année de mariage, 40 % des couples avouent avoir pris en moyenne 4 livres, soit environ 1,8 kg. Si 22 % des personnes interrogées déclarent n'avoir pris que 2 livres après un an d'union, soit environ 900 grammes, près d'un cinquième admet avoir grossi de 6 livres, soit 2,7 kg environ. Enfin, 18 % des sondés affirment que le mariage n'a eu aucun impact sur leur poids.

Pas de sport et trop de grignotage

Pour expliquer cette prise de poids soudaine, les couples évoquent en premier lieu le fait de passer plus de temps à grignoter en duo devant la télévision avec leur partenaire (plus de 50 %), mais également par le fait de se relâcher une fois la relation installée. La plupart des sondés (72 %) expliquent d'ailleurs avoir moins de pression pour rester minces que lorsqu'ils étaient célibataires.

"Il est tout à fait stupéfiant que de nombreux couples grossissent moins de quatre ans après leur mariage. Ce qui est également frappant dans cette recherche c'est de savoir comment le poids des hommes et des femmes a tendance à monter en tandem", affirme au Daily Mail, directeur général de la firme de régime Forza Supplements qui a mené l'enquête. Seul point positif, le phénomène inverse se produit également : si le mari ou la femme décide de faire un régime, il en va de même de leur moitié.