Ce que le prix de la bague dit sur la durée d’un mariage

Magazine Hommes & Femmes  
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami

bague-fiancaille

L'argent ne fait pas le bonheur. Une étude américaine de l'Université Emory le prouve encore une fois. Selon une enquête réalisée auprès de 3000 hommes et femmes américains qui ont été/sont mariés avec une personne du sexe opposé, dépenser des sommes folles pour une bague de fiançailles ou pour la fête en tant que telle n'est pas synonyme d'union durable.

Les hommes qui ont dépensé entre 2000 et 4000 dollars (entre 1500 euros et 3100 euros) pour une bague de fiançailles étaient 1,3 fois plus susceptibles de divorcer que les hommes qui ont dépensé entre 500 dollars et 2000 dollars (395 euros et 1500 euros) pour cet anneau symbolique.

Les couples qui ont dépensé plus de 20.000 dollars (plus de 15.000 euros) étaient 3,5 fois plus susceptibles de divorcer que ceux qui ont déboursé entre 5000 et 10000 dollars pour la fête (entre 4000 et 8000 euros).

Les professeurs de l'Université Emory ont également précisé qu'en 1959, les mariées prenaient deux mois pour préparer leur mariage et devaient s'acquitter de 22 tâches. Dans les années 1990, on recommande aux mariés de prendre un an pour organiser la cérémonie et ils doivent s'acquitter de 44 tâches différentes.

L'étude suggère également que la clé d'un mariage durable est d'inviter autant de personnes que possible le jour J et de partir en lune en miel. Qu'importe la distance et la destination, la lune de miel est toujours positivement associée à la longueur d'un mariage.