Pourquoi les hommes mettent toujours une éternité à rompre

Magazine Hommes & Femmes  
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami

S’il faut généralement six jours aux femmes pour mettre fin à une relation, les hommes ont besoin de plus d’un mois pour prendre leur décision, nous apprend une étude anglaise.

alliance-3

“Les hommes passent les 2/3 de ce temps à se torturer en se demandant s’ils font le bon choix, souvent avec leurs potes dans un bar, et tentent d’établir la manière de rompre la moins douloureuse”, peut-on lire sur le site du Daily Mail. Selon l’étude récente, ils mettent encore dix jours avant de trouver le courage d’avouer la vérité à leur partenaire.

Pour la majorité des femmes interrogées, la vie est trop courte pour la passer avec la mauvaise personne plus longtemps qu’il ne le faut. En revanche, un homme sur six accepterait de rester dans une relation malheureuse pendant six mois s’il subsiste l’espoir d’aller mieux.

Tactique différente
Quand l’heure est venue de dire adieu, les femmes prônent “l’honnêteté émotionnelle” et préfèrent agir rapidement, sans douleur. 77% d’entre elles préconisent une discussion brève et précise. À l’opposé, les hommes prennent leur temps et préparent une “stratégie de sortie attentionnée”.

“Cela peut vouloir dire que les hommes sont moins pro-actifs que les femmes ou qu’ils manquent d’assurance pour mettre leur plan de rompre à exécution”, reconnaît Munir Bello, le fondateur du site sheleft.me à l’origine de l’étude. “Ou alors ce sont de vrais romantiques qui aimeraient pouvoir rester avec leur âme soeur pour toujours…”