“Si je t’ai trompée, c’est à cause de ta mère”

Magazine Hommes & Femmes  
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami

couple-a

Selon une nouvelle enquête du site de rencontres incitant aux relations extraconjugales Victoria Milan, les infidèles le sont à cause de soucis dans leur relation. Jusque là, rien d'étonnant. Mais il semblerait que les problèmes qui poussent à l'adultère soient le plus souvent provoqués par des facteurs externes au couple.
6.500 personnes pointent ainsi la belle-famille comme source de conflits et donc d'infidélité. Si on va voir ailleurs, c'est majoritairement à cause de belle-maman, trop intrusive. En tout cas, c'est le cas pour 26% des infidèles.

18% trompent leur conjoint parce qu'il est trop souvent absent à cause de son travail. Parmi les raisons invoquées, on cite également les amis qui ont une mauvaise influence, la religion (quand l'un est plus investi que l'autre), la crise économique ou encore les différends politiques. En dixième et dernière position, on trouve aussi la nounou ou le jardinier sexy, tentateurs auxquels 2% des gens ont du mal à résister.

Pour Sigurd Vedal, fondateur de Victoria Milan, “toute relation, au-delà de la période de lune de miel, est sujette à un contrôle, à des tentations et des jugements ainsi qu'à la dure réalité de la vie. Aucune romance n'échappe à ces facteurs extérieurs.” Il rappelle que les problèmes internes (comme les problèmes rencontrés sous la couette par exemple) se règlent à deux. “Les problèmes extérieurs – comme le fameux problème de la belle-mère – sont ouverts à une toute nouvelle gamme de facteurs et sont donc plus nocifs – même pour les relations les plus solides”.