Sexe: Augmenter la fréquence des rapports ne rend pas plus heureux

Magazine Hommes & Femmes  
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami

couple-4

Les couples ont dû doubler la fréquence de leurs relations sexuelles pendant 90 jours…
En matière de sexe, mieux vaut privilégier la qualité à la quantité. Ainsi, selon une étude américaine publiée en mai denier dans la revue Journal of Economic Behavior and Organisation, augmenter la fréquence des rapports sexuels ne rendrait pas les couples plus heureux.

Une baisse de tonus et d'enthousiasme
Pour en mesurer les effets, des chercheurs de l'université de Carnegie Mellon à Pittsburgh (États-Unis) ont mené une enquête auprès de 64 couples, tous hétérosexuels et mariés. Pendant 90 jours, les participants du premier groupe ont dû doubler la fréquence de leurs relations sexuelles tandis que les autres n'ont pas modifié leurs habitudes.

Les couples, qui ont été interrogés avant le début de l'étude ont, dans un deuxième temps, fait part de leur ressenti quant à l'expérience. Résultat : la majorité des couples du premier groupe qui, ont déclaré ne pas se sentir plus heureux, se sont également plaints d'une moins bonne qualité de leurs relations ainsi que d'une baisse de tonus et d'enthousiasme.

L'envie, un paramètre essentiel
D'après George Loewenstein, professeur d'économie et de psychologie à Carnegie Mellon et responsable de l'étude, l'envie expliquerait en partie ses résultats : « Si les rapports sexuels sont commandés, non guidés par la seule envie, ces derniers sont ressentis comme beaucoup moins agréables et l'humeur en pâtit. » Conclusion : l'épanouissement sexuel reste la clé d'une relation durable.

2 réactions
Mathieu
il y'a plusieurs façon d'exprimé son amour
Célestin
FAIRE L'AMOUR ne se résume pas seulement au sexe!!! Alors, .....
Annonces contextuelles