Vivre en couple sans habiter ensemble

Magazine Hommes & Femmes  
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami

Et si, pour éviter les crises de couple et de tomber dans la routine, la meilleure solution consistait à vivre séparément ? Certains semblent le penser…

couple-3

Il y a une trentaine d’années, pour un couple, l’idée d’habiter chacun chez soi paraissait saugrenue. Et pourtant, n’est-ce pas un des secrets pour qu’une relation dure en minimisant les conflits ?

Un besoin d’indépendance

On les appelle des non-cohabitants. Ce nouveau terme concerne lescouples qui ont choisi de vivre dans des lieux différents malgré leur amour. Les raisons de ce choix peuvent être multiples : besoin d’indépendance, raisons familiales ou professionnelles.

Ils ne peuvent vivre l’un sans l’autre mais ont des difficultés à vivre l’un avec l’autre. De nos jours, les couples ne sont plus fusionnels en pensant toujours à « nous », le « je » doit aussi exister et chacun peut s’affirmer dans sa vie sociale.

Susciter le désir

Se séparer pour mieux se retrouver est peut-être la solution pour réduire le nombre de divorces. Penser que votre tendre moitié peut attirer d’autres personnes peut raviver votre désir. Un soupçon de jalousie suscitera une attitude plus attentionnée de votre part. Les retrouvailles seront plus sincères au lieu de s’endormir dans une relation confortable et convenue.

Avantage ou inconvénient ?

L’aspect matériel peut rebuter certaines personnes pour franchir le pas, mais n’est-ce pas un léger sacrifice plutôt que de mettre fin à votre couple ? N’hésitez pas à garder les meilleurs moments pour vous retrouver avec plaisir. Cela ne veut pas dire fuir les responsabilités et les coups durs, mais ils seront mieux partagés si aucune rancœur ne vient les renforcer. Des couples célèbres ont fait l’expérience de vivre séparément, entretenant une sorte de relation à distance. Et si c’était ça, la meilleure solution pour qu’une relation dure sereinement ?

Annonces contextuelles