Il change de prénom pour un nom de 99 caractères

Magazine Insolite  
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami

Alors que certains prénoms sont régulièrement refusés par l'administration en raison de leur originalité, un Néo-Zélandais se prénomme désormais "Full Metal Havok More Sexy N Intelligent Than Spock and All The Superheroes Combined With Frostnova". À 22 ans, il a décidé de prendre ce nom de 99 caractères, excusez du peu.

Originaire de Dunedin, le jeune homme a profité des règles en vigueur en Nouvelle-Zélande où les changements de noms sont assez libres bien qu'ils ne peuvent excéder cent caractères, ce qui laisse une marge confortable pour les excentriques.

Le porte-parole de l'autorité en charge des changements de noms a refusé de donner le nom original de Full Metal Havok More Sexy N Intelligent Than Spock and All The Superheroes Combined With Frostnova, mais affirme que la modificiation, enregistrée en 2010, est conforme aux normes nationales. 

Le jeune homme n'est pas le premier a amuser les lecteurs des pages insolites des journaux néo-zélandais. En 2008 en effet, une jeune fille avait obtenu d'un juge de prendre le nom de "Talula Does The Hula From Hawaii". En 2007, un couple n'avait par contre pu obtenir que son bébé s'appelle "4 Real Superman", car les chiffres ne sont pas autorisés. L'enfant s'appelle finalement "Superman", en toute simplicité. Au cours des dernières années, l'administration a par contre refusé les prénoms Majesty, Knight, Princess, V8, Mafia No Fear et Lucifer.

Annonces contextuelles