Illustration

Avez-vous l’esprit libre ?

Magazine Articles Développement personnel  Cameroun
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

Bonjour

On dit que le sage ne rejette rien et n'accepte rien, son esprit est libre sans préjuges, sans à priori, sans attentes. Un être accompli sait bénéficier de tout sans s'attacher car il sait que l'attachement est vain, c'est comme vouloir essayer de retenir un nuage dans le ciel.

Par contre qu'il pleuve, qu'il fasse soleil, il sait tirer parti de ce qui se produit. Que les conditions lui soient défavorables ou non chaque situation représente pour lui autant d'opportunités de réalisation et d'accomplissement à tous les niveaux.

Un être réalisé n'a pas de tabou, pas de notion de bien et de mal, il perçoit toute chose dans sa véritable nature avec discernement.

Il sait que l'eau possède la caractéristique de mouiller, de désaltérer, que le soleil possède la capacité de chauffer, d'illuminer et de brûler, mais il est exempte de jugement. Il apprécie toute chose pour ce qu'elle est.

L'expérience de l'argent

Si j'ai commencé mon analyse par cet aspect ce n'est pas pour rien, je pense que cela vous permettra de mieux saisir le sens de ce qui suivra cette semaine ou je vous entretiendrai sur votre perception de l'argent.

Je ne sais pourquoi mais il semble bien difficile pour ceux qui suivent une démarche spirituelle de concevoir l'idée de l'abondance, impossible pour eux en effet de marier richesse matérielle et accomplissement personnel, comme si la pauvreté était une caractéristique, voir une qualité de la réalisation et du bonheur. Pourtant si la pauvreté était l'apanage des gens heureux, tous les pauvres devraient l'être.

Comme je l'ai dit plus haut, l'être accompli ne rejette rien, il ne s'attache tout simplement à rien, non pas parce qu'il en a fait une règle, parce que c'est comme ça qu'il doit se conduire, mais parce que sa réalisation l'a amené à prendre conscience que toute chose étant impermanente, il est vain de vouloir s'y attacher. Et plus notre esprit est libre d'attachement, plus nous pouvons bénéficier de ce que nous « avons » et y compris de l'argent qui sur le fond n'est ni bon ni mauvais.

Demain , nous verrons la pauvreté comme fruit de l'ignorance.

Cordialement

BERTIN TCHINDA Coach Manager PNL et Analyse Transactionnelle,Enseignant des Universités,Consultant en Développement Personnel
www.peacefulteam.net
Tel : 00237 94 04 10 38/75 02 32 22 (Cameroun)/ 001 302 918 0626(USA) /Skype :bertilaud

Et vous ? Qu'en pensez-vous ?
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami