Illustration

5 conseils pour une alimentation "durable"

Magazine Santé & bien être
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

L'ONG de protection de l'environnement WWF dispense quelques conseils pour limiter notre impact sur la nature au quotidien. En voici une sélection :

1. Réduire sa consommation de viande

L'élevage, la production et la distribution de la viande sont responsables d'une énorme empreinte carbone, en réduisant sa consommation, la Terre ne s'en porte que mieux.

2. Réduire sa consommation de fromage

Les végétariens qui compensent leur manque de viande par les fromages ne devraient pas faire les fiers. A en croire l'Environmental Working Group, la production de fromage est très génératrice de CO2, c'est le troisième secteur après la filière ovine et la filière bovine en matière de production de dioxyde de carbone.

3. Réduire le gaspillage alimentaire

Pour réduire la spirale des déchets, le WWF suggère de bien prévoir ses courses et ses repas à l'avance. On peut aussi faire du bouillon avec ses os de volailles et composter ses déchets organiques de cuisine.

4. Acheter des produits locaux et de saison

Adapter ses repas en fonction des saisons permet souvent de se nourrir à un moindre coût et mieux.

5. Réduire sa consommation d'aliments industriels

Les plats préparés et industriels sont non seulement mauvais à la santé, ils entraînent aussi une plus forte déperdition de ressources naturelles.

Et vous ? Qu'en pensez-vous ?
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami