Illustration

Boire trop d’eau, est-ce mauvais pour la santé ?

Magazine Santé & bien être
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

Pour vous, l’eau est un allié majeur pour une bonne hydratation et une bonne santé. Vous n’hésitez pas à en consommer le plus possible tout au long de la journée. Mais est-ce possible de boire trop d’eau ?

boire-de-l-eau

Boire, un réflexe vital

Nous le savons depuis longtemps : pour maintenir un bon état de santé général il convient de boire environ un litre et demi par jour, soit l’équivalent de huit verres d’eau. Mais attention, d’une part cela concerne les différents liquides que nous ingurgitons tout au long de la journée, d’autre part ce volume peut varier d’un individu à l’autre en fonction des besoins de chacun.

Beaucoup d’entre nous consomment bien plus de liquides que la quantité recommandée. Ne serait-ce que par rapport à la nourriture, car nos aliments, par exemple les fruits et légumes, contiennent de l’eau.

Des croyances à la peau dure

L’eau est un élément indispensable de notre vie courante. Sa consommation est devenue un réflexe, plus qu’une habitude. D’ailleurs, l’eau est, à en croire les croyances populaires, une solution miracle à bien des problèmes. Ainsi, on vous conseillera volontiers de boire un grand verre d’eau si vous manquez d’énergie ou que vous avez mal à la tête, si vous voulez combattre le hoquet ou si vous venez d’avoir un choc. De même, on vous invitera à boire un grand verre d’eau avant votre déjeuner pour faire un repas plus léger, ou au saut du lit pour stimuler votre métabolisme. Mais comment savoir si vous ne buvez pas trop ?

Boire trop ou pas assez ?

Si vous buvez trop, vous faites courir des risques à votre santé : vous pouvez développer une hyponatrémie, c’est à dire une dilution du sang pouvant conduire à une intoxication. Surveillez vos allers-retours aux toilettes, car ce que vous buvez, vous l’éliminez. Si ce point peut vous sembler anecdotique, sachez que de fréquents réveils au cours de la nuit perturbent vos cycles de sommeil. Ainsi, vous récupérez moins pendant la nuit, ce qui occasionne de nombreux problèmes sur le reste de la journée : fatigue, somnolence, anxiété, stress, manque de vigilance.

Mais la première chose à faire est déjà d’évaluer si vous buvez assez, car la déshydratation peut causer bien plus de dégâts à votre santé. Si vous êtes en bonne santé, vous pouvez vous fier à un excellente guide : votre soif. En effet, ce mécanisme archaïque est là pour vous alerter si votre corps a besoin d’eau. En buvant essentiellement lorsque vous ressentez la soif, vous apportez des réponses aux demandes formulées par votre corps.

Une autre solution : prenez quelques secondes pour observer votre urine. Plus elle est foncé, plus elle témoigne d’une déshydratation, tandis qu’une urine claire vous dit que vous avez tout bon.

Et vous, pensez-vous boire suffisamment durant la journée ?

Yahoo

Et vous ? Qu'en pensez-vous ?
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami