Illustration

Comment développer sa mémoire

Magazine Santé & bien être   International
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

Comment développer sa mémoire

La mémoire humaine est probablement l'un des mystères les moins inexpliqués que la nature n'ait jamais connu. Notre capacité extraordinaire à nous souvenir, à retenir, à nous projeter dans le temps voire même à oublier traduit le pouvoir époustouflant de la mémoire. Et, quand on évoque toujours cette fabuleuse machine qu'est la mémoire, une question demeure : comment développer la mémoire ? Dans cet article nous vous donnons quelques astuces pour mieux profiter de votre mémoire.

Contrairement à ce que les gens pensent, la mémoire n'est pas une puce électronique dont la capacité d'emmagasinage reste figée. Par contre, plus on l'exploite mieux elle se développe ; c'est ce que les spécialistes appellent la plasticité neuronale. Après avoir épluché moult travaux et réflexions des scientifiques (psychologues comportementalistes, neurologues, neurophysiologistes, biologistes du développement etc.) sur le mystère de la mémoire et cela ajouté à mon expérience personnelle dans diverses circonstances (école, lecture et voyage), voici quelques clés qui vous permettront désormais de savourer les merveilles cachées de votre mémoire.

1- avoir confiance en soi c'est-à-dire ne jamais sous-estimer sa mémoire : il faut souvent éviter tout le temps de prendre des notes de peur d'oublier certains détails. Il faut plutôt exercer votre mémoire à retenir les principales informations et vous serez surpris que le reste vous vienne tout seul à force de répéter le même process chaque fois que vous êtes confronté à une situation de mémorisation.

2- éviter de prendre des excitants afin de booster votre mémoire: le dopage du cerveau vous expose à de gros ennuis ; une fois qu'il s'est habitué, difficile de faire machine arrière. Et vous risquez de devenir addictif.

3- beaucoup d'activités intellectuelles n'abrutissent pas quand on est bien organisé; faire au moins un des cinq types de lecture par jour (confère la puissance de la lecture d'Isaie Biton Koulibaly): il est aujourd'hui admis que ceux qui utilisent plus leur mémoire ont plus de chance de voir leur cerveau résister à l'usure du temps dans leurs vieux jours.

4- faire le sport et dormir quand il le faut : le développement de votre mémoire va de pair avec son entretien. Ainsi donc les activités physiques quotidiennes et une bonne alimentation (équilibrée) sont indispensables pour avoir une mémoire au top.

5- entourer vous des personnes positives qui peuvent souvent vous emmenez à une saine émulation c'est -à- dire que vous ne devez pas éviter des situations de concurrences dans le bon sens, de choc des idées susceptibles de vous révéler vos limites ou vos capacités réelles.

Dikwa Calvin

Et vous ? Qu'en pensez-vous ?
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonces contextuelles