Jeunesse et auto-emploi

Magazine Vox Pop  
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
D’après vous, comment promouvoir l’auto-emploi chez les jeunes ?
Annonce Google
39 réactions
Jiongo Cedrick
le problème à mon goût est au niveau des programmes scolaires qui devraient être plus spécifiques même dans les écoles primaires ainsi chaque jeune avant d'aller a l'univ saura dja quoi faire de sa vie et ne fois y sorti, il mettra les moyens en jeux pour parvenir à ses fins
Anne Stephane
Je pense qu'il faudrait tout d'abord adapter les formations par rapport aux réalités dans le pays et sur le terrain.
Renforcer leurs capacités sur le montage des projets. Avoir des des structures dans vos services capables de suivre l'évolution de leurs activités jusqu'à l'aboutissement de leurs AGR à court' moyent ou long terme.
Maintenant pour que le jeune puisse démarrer, lui apporter un petit soutien matériel ou financier remboursable des qu'il commence à produire et vendre.
Antoine
Faire sortir le jeune de sa léthargie attentiste et lui faire comprendre qu'il est le moteur de développement, ensuite lui donner les clefs du bonheur que je résume en ' FORT ' et signifie;
- Formation contextualisée.
- Orientation dans l’effort
-Réussite progressive
-Transmission des savoirs aux futurs générations.
tout ceci n'est possible que si pour une fois les gouvernants prennent conscience.
Cyrille Tchimo
je pense que pour cette promotion de l'auto-emploi, il est question soit pour les cadres d'entreprises, soit pour expert en coaching, d'organiser sous la supervision des institutions gouvernementales des forums voire des conférences sur des thèmes qui tournent autours de l'auto-emploi et plus loin toucher l'aspect du leadership, qui pourront édifier les jeunes à pouvoir extérioriser la connaissance pratique qui est en eux. Par ailleurs, le système doit aussi cesser d'assimiler la jeunesse actuelle à la fainéantise. Quand on le pense et le manifeste, même si l'on est compétent, le jeune se sent frustrer et développe de là cette pensée.
Laure Teumah
il faut jouer un rôle d'incubateur d'entreprise
Maya
Offrir des formations debouchants sur des emplois aux débutants.Cela favorisera l'insertion professionnelle de ceux qui n'ont pas assez d'experience.
Fidele Ouvrirmesailes
il faut faire rentrer l'argent volé dans le trésor public au pays, dans les caisses de l'état, et investir rien que la moitie de ces milliards dans la formation des jeunes... une fois bien formés, ils seront pétris de talents et de créativité. et l'auto-emploi ne serait plus qu'une évidence.
Stève Donald Kuate F.
Il faut donner la possibilité à tous les Citoyens de se faire rendre justice gratuitement et vous verrez: les jeunes seront émancipés
Andre-bosco
En professionnalisant la formation et en développant chez l'apprenant l'esprit d'entreprise, de projet et d'initiative personnelle ou commune.
Gbetkom Samuel
en les formants d aborts aux metiers qui porrons contribuers au developpement d une et aussi en les accompagnant dans les diffents projets qu il entreprennent en les facilitant les credits
Samuel
faciliter les plans de financement,les encourager par l'encadrement des projets et la mise sur pied,faciliter l'accès aux services necessaires pour l'aboutissement des projets,proposer aux jeunes des projets viables et realisables a court terme
Hubrich Djomo
salut très chère internautes, puisque mes confère on presque tout dit, je vais juste me pencher sur la MAUVAISE MORALITÉ de certains investisseurs communément appelés les "piqueur de projets", qui exploitent les idées originales des jeunes entrepreneurs et découragent ainsi entrepreneuriat...
pour faire avancé l'auto-emplois jeune, il faudrait stopper ce fléau!!
Dora
l'auto emploi nécessite généralement des capitaux que les jeunes ne disposent pas. il serait donc formidable de facilité l'accès ds crédits et/ou des subventions aux jeunes
Ananga
auto emploi des jeunes doit imperativement passer par des formations de qualités et professionnelles
Billy Kom
C'est peut-être surprenant mais beaucoup de jeunes ne savent pas encore que les projet peuvent être financés. Je pense pour ma part que le gouvernement devrait metre un accent sur la propagation de l'information, se rapprocher plus des populations, organiser régulièrement les séminaires de formation sur le montage de projet, offrir des crédit à des taux les plus bas possibles.
Urbain Ngankeng
l'auto emploi au cameroun est un secteur tres visible dans nos metropole acause de manque d'emploie decent offert par le ^pouvoir publique a cet effet le gouvernement doit encourager ce secteur en primo lutte efficacement contre la corruption,baisse ou annuler certains taxe, octroie les fond et un encadrement aces courageux qui acceptent investir dans secteur risquant
Leandre Bikai
En créant un fonds spécial pour soutenir la création d'entrpreise et pour accompagner les entrepreneurs dans la réalisation de leurs projets. Cela doit être harmoniser avec l'ingérance d'un Etat providence à travers la baisse de l'impôt sur les sociétés et la réduction du processus administratif de création d'une entreprise.
Tankam Pascal
Je pense que l'environnement P.E.S.T.E.L (Politique, Economique, Social, Technologique, Ethique et Légal) doivent être propices à l’entrepreneuriat. Ceci ne voudrait pas dire que les jeunes doivent attendre que le gouvernement "fasse tout". Car il n'existe pas d'environnement parfait ou idéal. Ils doivent penser à se mettre au travail, et en groupes si nécessaire. Ne pas toujours croire que la Fonction Publique comme le font croire nos dirigeants (de par leurs actions de détournements) que c'est l'assurance d'une vie paisible.
Sachons prendre les initiatives, car y a plus dangereux et plus énervants que les remords, et les expressions telles que: "si je savais", "j'avais bien eu cette idée", etc. De plus, chaque échec est une occasion de faire son bilan, d'apprendre de ses erreurs afin de pouvoir mieux avancer
Beaucoup de courage à tous les jeunes et à tous ceux qui se mettent ou alors qui comptent se mettre à leur compte personnel.
Bakam
1- fait comprendre au jeunes qu'ils ne doivent pas toujours attendre les gros salaire mais qui 'ils doivent essayer d’être créative
Lilyan
Les jeunes doivent comprendre que travailler n'est pas seulement le fait d'avoir un poste dans une entreprise quelconque, ils doivent comprendre qu'on peut également avoir un poste de travail qui découle de son propre entrepreneuriat. Et pour promouvoir l'auto- emploi, il faut cibler les secteurs d'activité ou la demande est grande, un secteur qui peut perdurer dans le temps et permettre au jeune de prospérer. Surtout le jeune doit se montrer dynamique, enthousiaste et à même de savoir surmonter les obstacles de son projet d'auto- emploi.
Rosine
Pour moi le gros problème de l'auto-emploi chez les jeunes relève essentiellement des finances... Car il y a les idées et même de l'ambition, mais il faut l'argent.
Le Maire
les resultats de la fgi session 2014 nivo 1 et 3 sont dja dispo dan www.fgi-ud.com ou dan www.minesup.gov.com
Tamecla
En aidant les jeunes ayant eu le courage d'investir leurs petites économies dans des activités dites "informelles" mais qui leur permet d'employer 1 ou plusieurs personnes en plus de nourrir leur famille; en leur permettant d'avoir acces aux crédits de develloppement à longt termes, en réduisant "l'escroquerie" administrative des mairies; des services des impôts, du ministere du commerce, ect... Et enfin en les accompagnant dans la gestion quotidienne de leur business.
Le Maire
la rumeur cour ke l'iut de douala sor demin
Le Maire
en creant les entreprises bien sur
Lopez
Aujourd'hui les jeunes ont beaucoup de projets,de très bonnes idées qui souvent se heurtent a cause du financement,a cause dune prise en compte sérieuse bref le système ne crois plus aux pensées juvéniles mais embrasse aveuglement tout ce qui est occidentale.....alors le jeune d'aujourd'hui doit investir lui meme tout en évitan de compter sur l'état car l'état est préocuper a compter les voix sans écouter les notres
Linda Evans
Pour ma part, les jeunes ont besoins d'être mieux orienté et ceci dès le bas âge. Une meilleur orientation (des parents, du système éducatif, des leaders spirituels...) en fonction de la personnalités et des talents visibles en chaque permettrait aux jeunes d'avoir des visions, des ambitions, de la détermination. Aujourd'hui beaucoup ce retrouvent là où ils ne veulent, où ils n'aiment parce qu'ils fuient la difficulté, parce qu'ils vivent les rêves et ambitions de leur parents. Moi je pense que tout le monde ne peut pas être diplomates ou banquiers, ils y a des personnes qui sont nées pour être des agriculteurs, des écrivains, des sportifs. Dès lors où on connaît son appel ou qu'on découvre son talent, ça devient une vision pour laquelle on vit. Cependant je reconnais qu'il y a des jeunes avec ces caractéristiques mais qui sont bloqués par trop de difficultés administratives dû à notre situation structurelle. C'est pour quoi je pense que l'état devrait adopter des mesures et reformes incitant l'auto emploi des jeunes.
Nyante Ledoux
il donné la possibilité aux jeunes de montrer leur savoir faire
Bertrand
il faut créer des entreprises
Hortense Nadége
d'après moi une vulgarisation des secteurs porteur en fonction des moyens (financière, et intellectuelle) et un accompagnement dans la planification seraient nécessaire car certains jeunes ont le désir de se lancer mais ne savent si l'activité envisagée serai rentable dans les délais voulus; ils manquent souvent même de soutien .
Pour ma part il serait aussi avantageux de le recommander aux jeunes par les conseillers emplois, c est à dire lorsqu' un jeune se présente , avoir une conversation sur le sujet avec lui afin d'avoir de l'encourager et d'éveiller son intérêt sur le sujet .
Zepang Dominique
je pense que l"on peut promouvoir l'auto emploi chez les jeunes en leur octroyant un suivie dans leur activité et surtout se permettre de les prefinancer car c'est le veritable blocage de leur évolution
Bessi Aboganina Hubert
L'auto emploi des jeunes d'aujourd'hui et qui sont les parents de demain, n'est pas une affaire de jeune ou de vieux. L'auto emploi émane d'une politique stratégique d'un pays. Le Cameroun est un pays essentiellement agricole et c'est n'est qu'à travers une politique agricole volontariste, ambitieuse à connotation industrielle que chaque couche sociale, chaque secteur pourra connaître un véritable essor. Hors pour le moment c'est pas le cas, tout est saupoudrage. Alors, de grâce, arrêtons de stigmatiser la jeunesse. Question: avez déjà essayez de créer une activité économique au Cameroun? allez le savoir...
Alhadji Malloum
Les jeunes doivent comprendre qu'ils ne peuvent pas tous travailler dans la fonction publique. Ils manquent d'ambitions et de créativité. Ils ne pensent pas à développer des projets qui puissent employer plusieurs autres jeunes. Par exemple, les jeunes camerounais(es) ne pensent qu'à entrer à l'ENS, l'ENAM, ... Pour promouvoir l'auto-emploi chez les jeunes, il faut faire comprendre à la jeunesse que l'auto-emploi est une solution optimale au chômage. Car, à mon avis, la jeunesse n'a pas encore conscience de cette réalité.
Christel Sahatsop
les jeune doivent tous d'abord comprendre que l'Etat ne peut pas employer tous le monde et pour cela il doivent se mettre au travail et développer en eux l’esprit d'entrepreneur pour se créer un emploi et faire évoluer notre pays. car c'est le développement des idées puis leurs concrétisation qui nous ferons sortir du chômage et du sous développement en Afrique. un seul slogan développons des idées et concrétisons les.
Ziver
D'adord tout ce passe dans la tete. que le gouvernement montre aux jeunes qu'ils peuvent aussi faire; en leur octroyant des credits pour financer les projets bien montés, car nous n'avons pas que seulement besoin du travail,nous avons en meme temps soif de comment travailler et pour qui ,sur quel interet qui restent aujourd'hui la cause majeure du chomage en Afrique.
Pouokam
je suis du même avis que Hubertromeofaleu
Julio Stephler
bien sur à travers le financement des micro-projets élaborer par les jeunes
Hubertromeofaleu
il faut créer les entreprise,former les jeunes
s
Victor
A mon avis, l'ETAT doit créer en environnement attractif et propice à l'auto emploi de plusieurs manières: créer une banque de développement qui se chargera de financer les projets viables des jeunes, alléger les procédures de création des entreprises, exonérer les initiatives de création des entrprises des impots pendant les trois premières années de création, suivre et accompagner les initiatives de création des entreprises jeunes pendant au moins cinq ans
Annonces contextuelles