Illustration

10 Camerounais en lice pour le concours d’agrégation de médecine

News Actualité
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

Les épreuves du CAMES, qui s'achèvent le 10 novembre prochain à Yaoundé, voient la participation de 191 candidats du continent

Le chef du gouvernement camerounais, Philémon Yang, a ouvert lundi, 03 novembre, au Palais des congrès de Yaoundé, le lancement de la 17ème édition du concours du Conseil africain et malgache pour l'enseignement supérieur (Cames), pour l'obtention de l'agrégation de médecine humaine, pharmacie, odontostomatologie, médecine vétérinaire et productions animales. 10 Camerounais prennent part à ce concours parmi les 191 candidats venus de divers pays du continent, membres du Cames. Les épreuves s'achèveront le 10 novembre prochain et les résultats seront connus le lendemain. Ceux qui seront recalés devront attendre la prochaine édition du concours, dans deux ans.


© noorinfo.com

La Convention portant statut et organisation du CAMES a été signée par seize 16 chefs d'Etat et de Gouvernement, le 26 Avril 1972 à Lomé au Togo. Le Conseil a, entre autres objectifs, de coordonner les systèmes d'enseignement supérieur et de la recherche dans les Etats-membres afin d'harmoniser les programmes et les niveaux de recrutement dans les différents établissements d'enseignement supérieur. Aujourd'hui, le CAMES compte 19 pays: Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Centrafrique, Congo, Côte d'Ivoire, Gabon, Guinée Conakry, Guinée Bissau, Guinée Equatoriale, Mali, Niger, République démocratique du Congo, Rwanda, Sénégal, Tchad, Togo, Madagascar.

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami