Illustration

Admission aux universités américaines: étudiants étrangers champions de la triche et du faux !

News Actualité  États-Unis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

D’après une étude conduite en 2010 par l’ONG Zinch China, une organisation qui promeut l’accès à l’éducation, plus de la majorité des documents soumis par les candidats chinois aux universités américaines sont faux. Plus précisément, 90% des lettres de recommandation par les enseignants sont fausses, de même que 70% des lettres de motivation et plus de la moitié des notes obtenues au secondaire.

Pour rappel, en 2012, on comptait plus de 820,000 étudiants étrangers aux Etats-Unis. Ces étudiants viennent principalement des pays suivants : Chine (236,000), Inde (97,000), Corée du sud (71,000), Arabie Saoudite (45,000), Canada (27,000), Taiwan (22,000), Japon (20,000), Vietnam (16,000), Mexique (14,000), et Turquie (11,000).

Dans beaucoup de cas en Asie (Chine et Inde), les élèves ainsi que leurs parents se tournent vers des cabinets de conseil spécialisés dans l’admission aux universités américaines. Ces cabinets dont la plupart sont sans scrupule ou éthique fabriquent tous les documents nécessaires pour l’admission. Autre cas, en mai 2013, le Scholastic Assessment Test (SAT), le test nécessaire pour intégrer la 1ère et/ou la 2ème année universitaire (undergraduate) aux Etats-Unis avait était annulé dans toute le Corée du sud à cause d’une fuite.

Pour en savoir plus

ExcelAfrica

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami

Annonces contextuelles