Illustration

Classement des universités africaines: Yaoundé I occupe le 29ème rang

News Actualité  Cameroun
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

C'est le résultat d'une étude publiée vendredi, 31 juillet 2015, à l'issue du Sommet des universités africaines tenu en Afrique du Sud.

Les spécialistes de l'enseignement supérieur du continent africain ont dressé la liste des 30 meilleures universités du continent vendredi dernier. C'était au cours du Sommet des universités africaines tenu les 30 et 31 juillet 2015 en Afrique du Sud.

Dans le classement établi, seuls trois pays francophones sont représentés: le Cameroun qui occupe le 29ème rang derrière le Maroc et la Tunisie, respectivement 10ème et 20ème.

A la première place figure l'Université de Cape Town. Elle est suivie par sa rivale, l'Université de Witwatersrand. A la troisième place, l'Université Makerere de l'Ouganda qui vient bousculer le protocole. L'Université de Makerere empêche les universités sud-africaines de s'accaparer à elles-seules les cinq premières places du classement. Elle sera suivie par deux autres institutions universitaires sud-africaines: celles de Stellenbosch et de Kwaza-Zulu.

L'Afrique du Sud et l'Egypte raflent la mise avec respectivement 11 et 10 universités représentées.


© Droits réservés

Selon Times Higher Education, ce classement des universités est dressé sur la base des critères bien définis. Il a été effectué à l'aide de la base de données Elsevier Scopus, la plus grande base de données dans laquelle figure le nombre de fois qu'un article scientifique ou universitaire a été cité par d'autres institutions académiques.

Selon le site Times Higher Education (THE), basé à Londres et reconnu pour ses classements crédibles des meilleures universités du monde, la liste n'a pas été publiée de façon arbitraire. L'éditeur de THE, Phil Baty, explique:

« c'est un classement expérimental et préliminaire basé seulement sur la recherche c'est-à-dire combien de fois un article scientifique a été cité par d'autres académies». «Lorsque nous développons un classement complet des universités africaines, nous espérons y ajouter plus d'indicateurs, en prenant en compte des éléments tels que la contribution économique de l'université, son engagement civique et bien entendu son enseignement », a-t-il ajouté.

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami