Illustration

Commerce électronique: le Cameroun choisi pour lancer Ecom@Africa

News Actualité  Cameroun
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

Commerce électronique: le Cameroun choisi pour lancer Ecom@Africa

Responsive image


Grégoire DJARMAILA | 24-05-2017 21:58

Le Dg de l'Union postale universelle a été reçu hier au palais de l'Unité, au nom du chef de l'Etat, par le ministre-secrétaire général de la présidence de la République, pour expliquer les contours de la plateforme de commerce électronique.

Le Cameroun fait partie des six Etats (avec le Maroc, la Tunisie, l'Afrique du Sud, la Côte d'Ivoire, le Kenya) choisis par l'Union postale universelle (Upu) comme pays pilotes pour le lancement de la plateforme de commerce électronique baptisée Ecom@Africa. Les contours et les enjeux de ce projet ont été présentés hier par le directeur général du bureau international de l'Upu, Bishar Abdirahman Hussein, au cours d'une audience que lui a accordé au palais de l'Unité, au nom du chef de l'Etat, le ministre-secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh. Au sortir de cet échange de plus d'une heure, le directeur général de l'Upu a expliqué à la presse les raisons du choix du Cameroun et l'importance de ce nouveau concept. Pour Bishar Abdirahman, le Cameroun dispose d'un écosystème favorable à l'éclosion du e-commerce. Il s'appuie sur la disponibilité de la fibre optique, et des infrastructures portuaires et aéroportuaires, ferroviaires qui constituent, dit-il « des vecteurs qui vont contribuer au succès du commerce électronique ». « L'Afrique traîne derrière dans la facilitation du commerce électronique dans le monde entier. Ainsi, la plateforme offrira une opportunité au continent de rejoindre le reste du monde dans le commerce à forte croissance», note-t-il.

L'Upu, par la voix de son directeur général, se dit disposée à accompagner les gouvernements africains à asseoir l'économie numérique pour que cette révolution numérique dope vigoureusement leurs Pib. L'objectif d'Ecom@Africa est de promouvoir les petites et moyennes entreprises au niveau local et international. Mais, cette plateforme placera la poste comme une infrastructure pivot. Ce projet se présente donc comme un vital pour la Campost, qui lutte aujourd'hui pour développer ses activités face au déclin du courrier et d'autres services postaux traditionnels.

De nationalité kenyane, Bishar Abdirahman Hussein a été réélu à la tête du bureau international de l'Upu pour un nouveau mandat de quatre ans en octobre 2016. Ancien postmaster general de la Postal Corporation of Kenya, il a été ambassadeur du Kenya aux Emirats arabes unis, avec compétence sur les autres Etats du Golfe. L'audience d'hier s'est déroulée en présence du ministre des Postes et Télécommunications, Minette Libom Li Likeng, et de Pascal Clivaz, vice-directeur général du bureau international de l'Upu.

Forte de 192 Etats membres, l'Upu dont le siège se trouve à Berne en Suisse, est une agence spécialisée des Nations unies pour le secteur postal. Son but est de favoriser le bon développement et la coopération des différents systèmes postaux du monde.

Source : http://www.cameroon-tribune.cm/articles/8768/fr/commerce-électronique-le-cameroun-choisi-pour-lancer-ecom-africa

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami

Annonces contextuelles