Illustration

Concours d’entrée en sixième : 34.029 candidats affrontent l’examen

News Actualité  République du Congo
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

Le directeur de cabinet du ministre de l'Enseignement primaire, secondaire et de l'alphabétisation, Brice Hilaire Ounounou a effectué le 26 mai, une descente dans les centres d'examen du concours d'entrée en sixième.

Il était accompagné lors de cette descente du directeur départemental de l'enseignement primaire, secondaire et de l'alphabétisation, Jean Pierre Dongo Moké ainsi que des cadres et agents du ministère.

La délégation a notamment visité les centres du complexe scolaire Sébastien Mafouta, du collège d'enseignement général Trois Glorieuses, de l'école Moussa Eta et le centre du Lycée Thomas Sankara.

L'objectif a été de superviser l'examen afin de se rendre compte du bon déroulement des épreuves et des conditions dans lesquelles les candidats ont été soumis pour ce concours.

Le département de Brazzaville a au total, 34.029 candidats, repartis dans soixante-dix-neuf centres dont deux en Angola. L'effectif de cette année est en baisse par rapport à celui de l'année dernière où le nombre était de 35.000 candidats.

Le concours d'entrée en sixième se déroule en une seule journée, au cours de laquelle les candidats planchent sur trois matières, à savoir: les mathématiques, l'expression écrite et la dictée-question.

Le directeur de cabinet, Brice Hilaire Ounounou a rappelé que le concours d'entrée en sixième relève d'une organisation départementale. En ce sens, chaque département élabore son propre calendrier pour le déroulement des épreuves.

Dans tous les centres visités, le directeur de cabinet a livré un message d'encouragement aux candidats. «Vous êtes les élites de demain, travaillez à votre hauteur afin qu'aucun de vous ne soit déclaré échoué», a-t-il déclaré.

Lydie Gisèle Oko - Agence d'Information d'Afrique Centrale
Légendes et crédits photo : Les candidats en plein examen (crédit-adiac)

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami