Illustration

Coopération Internationale: La formation professionnelle consolide son socle pour un Cameroun Émergent

News Actualité  Cameroun
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

Un Institut National de Formation des Formateurs en enseignement professionnelle opérationnel dans 22 mois

PHOTO_INSTITUT_NATIONAL_DES_FORMATEURS_2_

La cérémonie de pose de la première pierre de l'Institut National de Formation des Formateurs et du Développement des Programmes (INFFDP) a eu lieu le mercredi 25 février 2015 dans l'arrondissement de Yaoundé 3, en face de l'Imprimerie Nationale, siège du futur Institut, sous la conduite effective de Monsieur Zacharie PEREVET, Ministre de l'Emploi et de la Formation Professionnelle, représentant du Premier Ministre Chef du Gouvernement, des nombreux membres du Gouvernement, l'Ambassadeur de la République de Corée au Cameroun, le Directeur de l'Agence coréenne de Développement, l'élite et les autorités administrative, religieuse et traditionnelle de l'arrondissement de hôte.

3,2 milliards de FCFA, c'est le montant qui devra être débloqué pour la construction de l'INFFDP, fruit de la coopération entre le Cameroun et la République de Corée du Sud. Ce futur joyau architectural de R +2 niveaux, sera bâti sur une superficie de 5000 m2. Il sera constitué des bureaux, des salles de classe modernes équipées d'ordinateurs, une salle de réunion, un ascenseur et des toilettes. En outre, des espaces seront aménagés de sorte que des personnes à motricité réduite n'aient aucun soucis pour se déplacer avec leur tricycle et autres.

Premier du genre dans la sous région Afrique centrale, l'Institut National de Formation des Formateurs et du Développement des Programmes (INFFDP) de Yaoundé aura pour missions la formation continue et initiale des formateurs, le développement des référentiels de formation selon l'Approche par compétence, la production des outils et matériels didactiques et la promotion de la recherche appliquée, ceci dans le but d'améliorer l'employabilité et l'insertion socioéconomique des jeunes camerounais. Pour Lim JAE HOON, Ambassadeur de la République de Corée au Cameroun, la construction de l'INFFDP permettra l'acquisition des compétences techniques de haute qualité nécessaires pour l'industrialisation du Cameroun et sa mutation socio-économique. Il a pris l'exemple de son pays qui à travers la professionnalisation du système d'enseignement supérieur, s'est transformé en puissance industrielle et économique au point de devenir ‘'le miracle de l'Asie''.

L'histoire de cet INFFDP remonte au 10 juin 2013 avec la signature du protocole d'entente entre le Ministère de l'Emploi et de la Formation Professionnelle (MINEFOP) et l'Agence coréenne de coopération internationale Koïca.

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami

Annonces contextuelles