Illustration

Examens officiels: Pas d’épreuves pratiques cette année pour les candidats francophones à l’examen du CEP

News Actualité  Cameroun
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

De nombreux cas d'irrégularité ou de malversations ont amené la ministre de l'éducation de base, Youssouf Hadidja Alim, à suspendre pour cette année 2015, les épreuves pratiques à l'examen du Certificat d'études primaires (Cep).

Cette décision, qui ne concerne que les candidats de l'enseignement primaire francophone, se justifie globalement par la mauvaise organisation constatée par les responsables du Minedub autour de la gestion du dossier des épreuves pratiques soumises aux enfants devant concourir pour le Cep, le sésame pour la classe de sixième.

Les candidats de l'enseignement francophone qui devaient cette année comme par le passé choisir entre plusieurs épreuves pratiques à savoir l'agriculture, l'élevage, le dessin, le coloriage, la peinture ; ont préféré en majorité la cuisine, visiblement plus pratique mais surtout avantageux pour les élèves qui sont censé repartir avec les mets concoctés. Seulement, suite à de nombreuses plaintes enregistrées dans les établissements scolaires mais aussi aux dangers liés à la manipulation du feu ou de l'huile durant ces épreuves pratiques, elles ont purement et simplement été suspendues cette année par le Minedub. Ce ministère a cependant précisé que « la mesure ne concerne pas les candidats de la section anglophone, mieux organisée ».

Lire la suite

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami