Illustration

Extrémisme : le Kenya choisit l’éducation comme antidote

News Actualité  Kenya
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

Les eurodéputés appellent l'Union européenne (UE) à apporter son aide au Kenya en offrant une formation militaire et des équipements aux forces armées du pays.

Ce qui permettra au Kenya de faire face à la menace du groupe islamiste Shebab, indique un communiqué. Le Groupe Shebab a tué près de 150 étudiants chrétiens en avril, à l'université de Garissa. L'UE devrait "mettre en oeuvre un programme de formation militaire au Kenya […], fournir des équipements modernes [ …],collaborer avec les forces armées et la police kényanes" pour les aider à lutter contre le terrorisme et "l'expansion" des shebab, peut-on lire dans le texte de l'UE.

Elle souhaite que soit abordée en priorité "la question de la persécution des communautés chrétiennes et des autres communautés religieuses" dans le monde. L'eurodéputée allemande Maria Heubuch, a regretté l'instrumentalisation de la religion par les Shebab, toutes confessions confondues ; sa collègue Elena Valenciano a plaidé pour l'éducation comme meilleur antidote à l'extrémisme.

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami

Annonces contextuelles