Illustration

Jeux Universitaires 2015: L’ENSP en ordre de bataille pour affronter les 18e Jeux Universitaires Yaoundé 2015

News Actualité  Cameroun
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

L'Ecole nationale supérieur des travaux public (Enstp) fait partie des 20 institutions de l'enseignement supérieur camerounais qui tenteront dès le 03 mai prochain de succéder à l'Institut national de la jeunesse et des sports (Injs), vainqueur de la dernière édition des Jeux Universitaires.

Le premier mais aussi dernier fait marquant de l'Ecole nationale supérieur des travaux publics (Enstp) à une édition des Jeux Universitaires (J.U) remonte à l'édition de 2008 accueillie par l'université de Douala. L'Enstp avait alors créé la sensation en occupant au terme de la compétition, la 3ème marche du podium, avec cependant le même nombre de médailles que le vainqueur, l'Injs et le second, l'université de Yaoundé I. Depuis lors, l'Enspt n'a affiché que des contre-performances en occupant la 12ème place en 2013, ou encore la 13ème place en 2014. Cette institution entend fermement se faire partie des trois institutions académiques qui monteront au podium cette année, mais pour cela, elle devra comme tous les autres 18 prétendant, affronter les athlètes de l'Injs dont le quotidien est rempli en grande partie d'éducation physique et sportive.

Les athlètes qui ont permis à l'Enspt en 2008 d'accéder à la 3ème marche du podium sont tous vieillissant et ne peuvent plus compétir aujourd'hui. A l'Enspt, on affirme avoir retenu la leçon et préparer la relève. Josiane Dongmo qui en sera à sa première participation fait partie de cette relève dont sont si fier les responsables de l'école ; mais également Patrick Edji (lutte libre et lutte africaine),

Lire la suite

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami