Illustration

L’espoir qui vient des Tic

News Actualité  Cameroun
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

L'apport de cet outil de communication dans l'atteinte des Omd présenté au cours d'une conférence lundi dernier à Yaoundé.

«Connecter et ressembler les peuples». C'est le thème choisit pour l'édition 2014 du sommet annuel pour le bien social, tenu du 21 au 22 septembre derniers à New York aux Etats unis. A Yaoundé, au Cameroun, l'évènement a réuni experts, blogueurs et journalistes autour d'une conférence débat présidée par Najat Rochdi, coordonnateur résident des Nations unies, lundi dernier. Objectif, constituer une plate forme d'échanges entre acteurs du secteur des technologies de l'information et de la communication.

Le rôle des technologies et des nouveaux médias pour la mise en œuvre des Objectifs du millénaire pour le développement (Omd) a constitué le point saillant au centre des débats. Au sujet de la contribution des Tic au développement des pays, les participants étaient tous unanimes. « Internet est un grand moyen de communication. Il permet aux internautes d'apprendre, d'échanger, de faire des découvertes et même de trouver du travail », a déclaré Najat Rochdi. Seulement, le coût de la connexion et la faible couverture du réseau constituent entre autres un véritable frein à l'accès aux Tic. Par ailleurs, certains membres de la société civile ont déploré le fait qu'internet soit souvent utilisé pour animer la polémique sur des sujets politiques et même des appels à la violence.

En réponse, Jean Jacques Massima-Landji, représentant de l'Uit pour l'Afrique centrale et Madagascar a exhorté les uns et les autres à faire la course aux technologies tout en privilégiant celles adaptées à leurs recherches. C'est la première fois que le Cameroun abrite une activité du sommet annuel pour le bien-être. Najat Rochdi s'est dit impressionnée par cette forte participation, signe de l'intérêt du public camerounais pour les potentiels des Tic.

Cameroon Tribune

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami