Illustration

Lancement des activités du premier volet du projet AMRUGE-CI : discours du Directeur régional de l’AUF

News Actualité  Côte d'Ivoire
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

L'Université Félix Houphouët-Boigny a abrité, ce lundi 26 mai 2014, la cérémonie officielle de lancement des activités du volet « Ingénierie de formation et pédagogique » du projet AMRUGE-CI élaboré dans le cadre du Contrat de Désendettement et de Développement (C2D), dont le pilotage a été confié à l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF) par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

La cérémonie, organisée par l'AUF, s'est déroulée sous la présidence du Directeur général de l'enseignement supérieur, représentant le Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, en présence du Représentant de l'Ambassadeur de France en Côte d'Ivoire, du Représentant de l'Agence française de développement, de la Coordonnatrice du Secrétariat Technique du projet C2D, du Directeur régional de l'AUF et des Présidents et Directeurs des universités et grandes écoles de Côte d'Ivoire.

L'objectif de la manifestation était de sensibiliser les différents acteurs universitaires à la mise en œuvre des activités relatives au premier volet « Ingénierie de formation et pédagogique » du projet AMRUGE-CI.

Prenant la parole à cette occasion, le Directeur régional du Bureau Afrique de l'Ouest (BAO) de l'AUF, le Pr. Jemaiel Ben Brahim a indiqué que le 29 octobre 2013 une convention de partenariat a été signée entre le Ministère de l'Enseignement supérieur de Côte d'Ivoire et l'Agence universitaire de la Francophonie pour un budget global d'environ 1,4 million d'euros destinés à financer les activités qui s'étaleront sur 24 mois. Il a fait savoir que dans un esprit de solidarité universitaire francophone et de partenariat, l'Agence participe, sur ses fonds propres, au financement du projet. L'AUF contribue à près de 20 % du budget global soit de 280 000 euros.

Lire la suite...

IFGU

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami