Illustration

Le Cameroun effectue des tests pour utiliser des OGM pour la culture du coton

News Actualité  Cameroun
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

Six autres pays africains procèdent à ces essais de cultures biotechnologiques, avant-dernière étape pour l’usage des organismes génétiquement modifiés.

Au cours de la 8ème réunion de l'Association cotonnière africaine (ACA) en mars 2010 à Yaoundé, les dirigeants de la Société de développement du Cameroun (SODECOTON) avaient exprimé l'intérêt que cette entreprise agro-alimentaire avait à aller vers les OGM pour améliorer sa production. Cette option rejoint celle des pays comme le Burkina-Faso soumis à l'usage des OGM depuis quelques années pour accroître la production du coton, produit sur lequel repose en grande partie, l'économie burkinabé.  


© un.org

Les pays en phase d'expérimentation des plants de coton génétiquement modifiés sont le Cameroun, l'Égypte, le Ghana, le Kenya, le Malawi, le Nigeria et l'Ouganda.

La SODECOTON attend cette année une production de 240 000 tonnes, soit 30 000 tonnes de plus que celle de l'année 2013. Une production bien loin des 350 000 tonnes de l'année 2004.

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami

Annonces contextuelles