Illustration

Le personnel des établissements d’enseignement supérieur du Togo formé sur l’auto-évaluation et la démarche qualité en milieu universitaire

News Actualité  Togo
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

Les Responsables des Universités de Lomé, de Kara et des Institutions d'enseignement supérieur privés (EAMAU, ESIBA, IAEC) étaient du 29 septembre au 1er Octobre 2014 en atelier de« Formation du personnel des Universités sur les méthodes de préparation et de réalisation d'un audit interne ou autoévaluation, démarche qualité », au Centre Numérique Francophone (CNF) de l'Université de Lomé. Cette initiative du bureau Afrique de l'Ouest de l'Agence Universitaire de la Francophonie à travers l'Institut de la Francophonie pour la Gouvernance Universitaire (IFGU) vise à former au sein des Institutions d'Enseignement Supérieur, un pool d'experts-auditeurs qui seront à termes les référents en matière d'audit et d'autoévaluation au sein de leurs institutions respectives.

L'objectif de la formation était, selon Mr Horatio QUADJOVIE, Responsable du CNF de l'Université de Lomé, de « former les responsables des établissements universitaires sur les techniques de conduite d'autoévaluation/audit interne et sur la démarche qualité ». Durant trois jours, les participants (Présidents, Doyens et Directeurs) à la formation ont été outillés par des experts venus du Sénégal, de la Cote d'Ivoire et du Mali sur la définition d'un cadre d'auto-évaluation (offres de formation, recherche, gouvernance) en contexte universitaire, les méthodologies de l'assurance qualité interne et externe dans l'enseignement supérieur, et l'élaboration d'une maquette des documents d'auto-évaluation et d'audit des établissements universitaires permettant de dégager les forces et les faiblesses du système en place. Il en va de la performance de la gouvernance universitaire à la crédibilité des institutions universitaires à l'égard des pouvoirs publics, des partenaires techniques et financiers et des bailleurs de fonds.

« Il ne s'agit pas de former pour former mais de former des gens de bonne qualité et de prendre soin d'eux » a indiqué Pr Thiou Tanzidani TCHAMIE, 1er Vice-Président de l'Université de Lomé, pour justifier le bienfondé de cette formation sur la démarche qualité en milieu universitaire. A l'heure où l'on observe avec acuité le phénomène de la massification des étudiants dans les universités, et où les Universités publiques comme privées sont prises dans un élan de modernisation avec des échanges d'enseignants et des étudiants dans la sous-région, tous les experts se sont accordés sur la nécessité d'améliorer la qualité des formations même avec les moyens limités, et surtout de standardiser des activités d'enseignement pour que le niveau ne baisse pas au fil du temps, d'où l'importance de la démarche qualité dans l'enseignement supérieur.

De retour dans leur service respectif, Pr Thiou Tanzidani TCHAMIE assure que chaque responsable de service de l'UL est tenu d'informer et former ses collaborateurs sur l'autoévaluation et la démarche qualité. Il rassure aussi que très prochainement, des cellules qualité seront créées dans les différents établissements et services centraux de l'UL, ensuite l'Université se dotera d'un référentiel et d'un guide pour son conduire son autoévaluation interne et externe. Au total, ils étaient 22 participants à bénéficier de cette formation dont 12 Responsables de l'Université de Lomé, 07 Responsables de l'Université de Kara et 03 Responsables des Institutions d'enseignement supérieur privées du pays.

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami