Illustration

Manu Dibango: Grand prix de la francophonie

News Actualité
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

Manu-Dibango

Le saxophoniste camerounais, Manu Dibango, a offert un spectacle de haute facture au siège des Nations-Unies. Le ministre des Arts et de la culture du Cameroun, Ama Tutu Muna, était présent à cette manifestation au nom du gouvernement camerounais. Le secrétaire général des Nations Unies était également représenté. Pour la journée du 20 mars, journée internationale de la Francophonie, l’Organisation internationale de la Francophonie a voulu marquer sa reconnaissance à l’égard d’une personnalité ayant œuvré pour la promotion de la diversité culturelle dans l’espace francophone.

Après un demi-siècle de carrière musicale, Manu Dibango n’est pas à sa première distinction. Ambassadeur de la paix de l’Unesco, l’artiste âgé de 81 ans, a reçu en septembre 2013 la médaille de Grand Vermeil de la ville de Paris. Le maire Bertrand Delanoe a salué la relation particulière entre l’artiste et la capitale française.

Crtv

Focal: Des personnalistes qui ont déjà reçu ce prix

1986 : Georges Schehadé, 1987 : Yoichi Maeda, 1988 : Jacques Rabemananjara, 1989 : Hubert Reeves, 1990: Albert Cossery, 1991 : Léon-Joseph Suenens, 1992 : Khac Vien Nguyen, 1993 : Henri Lopes, 1994 : Mohammed Dib, 1995 : Salah Stétié, 1996 : Abdou Diouf, 1997 : Abdellatif Berbich, 1998 : Jean Starobinski, 1999 : Gunnar von Proschwitz, 2000 : Giovanni Macchia, 2001 : François Cheng, 2002 : Bronislaw Geremek, 2003 : Édouard J. Maunick, 2004 : Albert Memmi, 2005 : Jane Conroy, 2006 : Roland Mortier, 2007 : Elie Barnavi, 2008 : Lide Tan, 2009 : Thomas Gaehtgens, 2010: Jean Métellus, 2011 : Abdellatif Laâbi, 2012 : Boualem Sansala, 2013 : Qiang Dong.

Le Messager

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami