Illustration

Négociations ASECNA/UE pour l’utilisation de la navigation par satellite en Afrique 

News Actualité  Afrique
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

Négociations ASECNA/UE pour l'utilisation de la navigation par satellite en Afrique

L'Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) et la Commission de l'Union européenne ont ouvert le 3 mars 2015 à Dakar, des négociations devant aboutir à la signature d'un accord sur la navigation par satellite.

L'accord devrait permettre dans les prochains mois un déploiement dans l'espace ASECNA du système européen EGNOS-GALILEO qui fait partie des systèmes globaux de navigation par satellite fournissant des services de géo-positionnement à usage civil.

Ces systèmes rendent la navigation aérienne plus sûre en fournissant en temps réel aux avions des informations fiables sur leur position et leur évolution. Ils sont actuellement développés partout dans le monde sauf sur le continent africain.

L'objectif de l'ASECNA est de se servir de ces nouvelles technologies pour renforcer la sécurité aérienne dans son espace aérien afin de faire face à l'accroissement prévisible du trafic aérien en Afrique au cours des prochaines années.

Le Directeur Général de l'ASECNA, convaincu que la navigation par satellite constitue l'avenir de l'aviation civile, a dit la détermination de l'Agence à s'approprier ces nouveaux systèmes pour rendre son espace aérien plus sûr. Pour Amadou Ousmane GUITTEYE « les relations entre l'Europe et notre Agence en matière de navigation par satellite ne sont pas récentes. Notre organisation est pionnière en la matière depuis de fort longue date.

En effet, de nombreuses actions ont été entreprises dans le passé en partenariat avec l'Agence Spatiale Européenne, notamment dans le cadre des tests réussis avec le banc d'essai EGNOS en 2003-04, ainsi que les premières études de faisabilité qui s'en sont suivies en 2006, ou encore le déploiement de la station RIMS de Nouakchott en 2007 ».

Le Directeur Général de l'ASECNA a ensuite mis en relief les avantages du nouveau système, « la mise en œuvre de ces systèmes GNSS constitue une avancée technologique majeure, aussi essentielle que celle qu'ont été les télécommunications aéronautiques par satellite dans les années 1975.

Lire la suite...

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami