Illustration

Nkongsamba accueille son Centre de Formation professionnelle aux Métiers

News Actualité  Nkongsamba, Littoral, Cameroun
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

Le Ministre de l'Emploi et de la Formation Professionnelle a procédé mercredi 14 septembre 2016 dernier à la pose de la première pierre de la structure.

pose premiere pierre CFPM Nkongsamba

« A travers le présent projet, le Gouvernement de la République réaffirme son engagement à œuvrer pour la mise en œuvre de sa stratégie de Développement du capital humain pour un Cameroun émergent d'ici à 2035 ».C'est ainsi que Monsieur Zacharie PEREVET a situé avec force l'objectif principal du projet de construction du Centre de Formation Professionnelle aux Métiers de Nkongsamba. Prévu sur une superficie de 1600 m², le futur centre de formation sera composé de six ateliers (soudure, menuiserie, fraisage, mécanique auto, électricité auto, froid et climatisation) et pourra accueillir 1500 apprenants toutes filières confondues. Il s'agit à travers la modernité des futures installations d'assurer la formation des jeunes aux métiers industriels tels le fraisage, la mécanique automobile, le froid et la climatisation, la chaudronnerie, l'électricité etc. . On y retrouvera aussi un magasin, un bloc toilette et des dessertes.

Face aux forces vives du département du Moungo réunies pour la circonstance, le Ministre de l'Emploi et de la Formation Professionnelle qu'accompagnaient les responsables des Services centraux et déconcentrés du Minefop a souligné qu'à travers ce Centre, le gouvernement entend « mettre à la disposition de la jeunesse et des travailleurs, une structure de formation permettant d'avoir des qualifications répondant aux standards internationaux et aux besoins du monde travail ». Pour Monsieur Zacharie PEREVET, la cérémonie de Nkongsamba marque l'aboutissement heureux d'un processus qui veut doter le système de formations professionnelles essentielles pour les jeunes en quête de qualification professionnelle. Il permettra de former les sortants sans qualifications professionnelles du second cycle de l'enseignement général, de l'enseignement supérieur, les chercheurs d'emploi, les travailleurs en quête de reconversion ou de requalification professionnelle.

Fruit de la coopération bilatérale entre le Cameroun et l'Autriche, le projet dans son ensemble coûtera 3 milliards 279 millions 785 mille F CFA. Rappelant les efforts consentis par le gouvernement en matière de formation professionnelle, le Ministre a invité tous les différents acteurs impliqués dans ce projet à œuvrer dans un esprit de collaboration afin de tenir les délais et les engagements prescrits.

MINEFOP

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami

Annonces contextuelles