Illustration

Participation d’une délégation du CREPS au séminaire de formation sur les enjeux politiques et stratégiques en Afrique de l’Ouest à Abidjan

News Actualité
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

Du 03 au 04 juin 2014, le CREPS a participé à Abidjan en Côte d'Ivoire, à un séminaire de formation sur « Les enjeux géopolitiques et stratégiques en Afrique de l'Ouest », Organisée par la Direction d'Analyses Géopolitiques et Stratégiques du Ministère d'Etat, Ministère des Affaires Etrangères, cette importante rencontre, qui a réuni des experts venus du Cameroun, du Mali et d'Allemagne, et des séminaristes issus de divers départements ministériels ainsi que des organismes de la société civile ; s'est voulue un moment de réflexion et de partage sur l'importance de l'analyse géopolitique et géostratégique dans la prise de décision.

La délégation du CREPS était constituée du professeur Joseph Vincent NTUDA EBODE, de madame Grâce MANGA ESSAMA et de monsieur Wilfride Gilbert NZOKOU FOTSING, respectivement directeur, enseignante et chercheur associé au CREPS.

La première journée a été marquée par deux temps forts : la cérémonie d'ouverture et les travaux en atelier. Il s'est agi tout d'abord, du mot de bienvenue prononcé par Son Excellence Monsieur MEITE Ladji, Directeur des Analyses Géopolitiques et Stratégiques. Y étaient présents entre autres monsieur Paul KOFFI KOFFI, Ministre délégué à la présidence de la République, chargé de la Défense ; Son Excellence Charles KOFFI DIB Y, Ministre d'Etat, Ministre des Affaires Etrangères et plusieurs hautes personnalités civiles et militaires issues d'Afrique et d'ailleurs.
C'est au professeur Joseph Vincent NTUDA EBODE du CREPS qu'est revenu l'honneur d'ouvrir les travaux au plan scientifique, à travers un propos liminaire intitulé « Introduction aux notions de base en géopolitique et géostratégie ». Il a ainsi présenté les principales déclinaisons des notions de géopolitique et de géostratégie. Ensuite, il a embrayé en présentant le premier thème de ce colloque intitulé « Géopolitique de la criminalité transfrontalière organisée et de l'insécurité maritime, enjeux pour l'Afrique de l'Ouest ».

La deuxième thématique portait sur la « Géopolitique allemande et européenne dans un monde globalisé : quelle place pour l'Afrique ? ), délivrée par le Dr KUHNE, tandis que la dernière communication de la journée a été celle de son excellence M. Karl PRINZ, Ambassadeur de la République Fédérale d'Allemagne en République de Côte d'Ivoire.
La deuxième journée a été dévolue aux ateliers, conférences et la cérémonie de clôture. Elle a débuté par une communication du Chef d'escadrons Al Moustapha TOURE des Forces Armées Maliennes sur le thème « Quelle alternative pour l'éradication du djihadisme en Afrique de l'Ouest et au Sahel ? ». Le deuxième grand moment de cette journée a été celui réservé aux conférences.
La première communication, présentée par le Professeur Joseph Vincent NTUDA EBODE, a porté sur le thème « L'Afrique de l'Ouest face aux défis sécuritaires et aux ambitions géostratégiques des grandes puissances : Quelle approche ? ». Le Chef d'escadrons Al Moustapha TOU RE a exposé sur le thème « L'Afrique est-elle impuissante face à la montée du terrorisme ? Forces et faiblesses des pays africains face à la recrudescence de la criminalité organisée ». La troisième communication, présentée par le Dr KUHNE a présenté sur le thème « Géopolitique allemande et européenne dans un monde globalisé : quelle place pour l'Afrique ? ». Le Contre- Amiral DJAKARIDJA KONATE, Commandant la Marine
Nationale ivoirienne, a discuté sur le thème « Quelle stratégie sous-régionale pour une lutte efficace contre l'insécurité maritime dans le Golfe de Guinée ? ».
Le dernier moment de cette journée a été marqué par la cérémonie de clôture. Présidée par le Directeur de Cabinet de SEM le Ministre d'État, Ministre des Affaires Étrangères, elle a été ponctuée par la remise des Attestations de participation aux séminaristes et par le discours de clôture. Le Centre de Recherche d'Études Politiques et Stratégique, à travers sa participation à ce colloque international, a contribué à sa manière, au réchauffement des relations entre la Côte d'ivoire et le Cameroun.

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami