Illustration

Renforcement des capacités juridiques des femmes entrepreneures de la ville de GOMA (NORD-KIVU)

News Actualité  République Démocratique du Congo
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

L'Association pour l'Efficacité du Droit et de la Justice dans l'espace OHADA (AEDJ) a le plaisir de porter à votre connaissance les échos de la journée de lancement des trois sessions de formation des femmes entrepreneures des villes de GOMA, KISANGANI et LUBUMBASHI en République Démocratique du Congo.

En effet, dans le prolongement des sessions à succès organisées à KINSHASA (29 septembre au 2 octobre 2014) et à BOUAKE - COTE D'IVOIRE (13 au 16 octobre 2014) avec le soutien du Ministère français des Affaires Etrangères et du Développement International, l'Ambassade de France en République Démocratique du Congo a décidé de subventionner l'organisation des trois sessions de cette même formation dans les villes de GOMA, KISANGANI et LUBUMBASHI Comme le signale le communiqué de presse (lire le communiqué de presse), l'objectif visé est de former plus de 200 femmes entrepreneures afin qu'elles acquièrent les outils juridiques indispensables pour répondre aux difficultés rencontrées dans leur activité économique : comment créer une entreprise, négocier, rédiger et sécuriser ses contrats commerciaux ou encore comment accéder aux financements.

Alors que les femmes jouent un rôle majeur dans le développement économique et social de la RDC, leur accès au marché du travail est difficile. Dans ce contexte, l'adhésion de la RDC à l'OHADA en septembre 2012 facilite considérablement le développement et l'autonomisation des femmes. De manière plus générale, la diffusion et l'appropriation du droit OHADA par les acteurs économiques publics et privés constituent un facteur de sécurité, de transparence, de lutte contre la corruption et consolident l'Etat de droit.

Pour le lancement de ce cycle de formation à l'attention des femmes entrepreneures, l'Association pour l'Efficacité du Droit et de la Justice dans l'espace OHADA a mobilisé à GOMA cinq formateurs, à savoir Monsieur Joseph KAMGA, Maître Fidèle KYOMBA, Monsieur Roger PHONGO, Madame Angélique BUISINE et Madame Eudoxie NZIAVEKE. La formation se déroule dans deux langues : le Swahili et le français.

L'organisation de cette session a été facilitée par la mise à disposition, par la Mairie de GOMA, de la salle de formation et des agents pour les facilitations logistiques. Ce projet a bénéficié de la caution morale de Monsieur le député - Maire de la ville de GOMA, Monsieur Naasson KUBUYA NDOOLE.

Lire la suite...

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami