Illustration

Sciences biomédicales: Le bloc de kinésithérapie de l’UDs inauguré

News Actualité  Dschang, Ouest, Cameroun
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

Le bloc de kinésithérapie de l'Université de Dschang a été inauguré le lundi 16 février 2015. C'était au terme d'une cérémonie qui a débuté par une phase protocolaire à la salle des conférences du campus A de l'UDs pour s'achever par l'inauguration proprement dite à l'Hôpital de district de Dschang.

Au cours de la première phase ponctuée par des allocutions, il a été retenu que la mise sur pied de ce bloc est le fruit d'un partenariat tripartite entre l'Université de Dschang, l'Université Tor Vergata Rome II et le ministère de la Santé publique. L'Université de Dschang et l'Université Tor vergata qui développent depuis 2013 dans la filière sciences biomédicales à Dschang un master de kinésithérapie ont mis les moyens nécessaires à la réhabilitation et à l'équipement de l'ancien Pavillon Pasteur de l'Hôpital de district de Dschang, avec l'accord du ministère de la Santé publique. Le Recteur de l'Université de Dschang, Pr. Anaclet Fomethe qui représentait le ministre de l'Enseignement supérieur, Jacques Fame Ndongo, et la partie italienne représentée par les Prs. V. Colizzi (directeur de la chaire Unesco de biotechnologie) et C. Foti (coordonnateur des masters de médecine physique et réhabilitation), se sont congratulés pour le chemin ensemble parcouru. Ils ont émis le souhait de voir leur coopération se fructifier davantage.

La coupure du ruban symbolique a effectivement marqué l'inauguration, suivie de la visite des locaux et équipements par tous ceux qui prenaient part à la cérémonie, le préfet de la Menoua, Joseph Bertrand Mache, en tête. Pour le médecin chef de l'hôpital, le Dr. Georges Bouting Mayaka, ce bloc apporte une plus value certaine dans la mesure où il va drainer vers Dschang les malades de l'Ouest voire de tout le pays qui se verront soulagés. Le représentant de l'Ordre des médecins du Cameroun, le Dr. Jules Hilaire Focka Focka, s'est dit satisfait par la qualité du plateau technique eu égard à l'exigence que l'Ordre formule à l'attention des centres de formation qui ont l'obligation de livrer sur le marché de l'emploi des ressources compétentes et compétitives./

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami