Illustration

Six nouveaux responsables installés à l'Université de Douala

News Actualité  Douala, Littoral, Cameroun
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

C’était au cours de la cérémonie de présentation des vœux au recteur, le 17 février dernier, à l’amphithéâtre Georges Walter Ngango de l’Université de Douala. 

Cérémonie riche en sons et en couleurs. Les prestations du groupe X-Maleya, invité spécial des prochains jeux universitaires qui se tiennent au mois d’avril à Douala, ont permis de ne pas voir le temps s’écouler. Récemment nommés par le président de la République, Paul Biya, les nouveaux responsables de l’Université de Douala ont officiellement pris leurs fonctions le 17 février dernier au cours d’une cérémonie de présentation de vœux au Pr Dieudonné Oyono. Il s’agit du Pr. Hélène Ntonè Kouo au poste de vice-recteur chargé de la recherche, de la coopération et des relations avec le monde des entreprises, du Pr. Alice Delphine Tang, secrétaire général, du Pr. Rémy-Sylvestre Bouelet comme conseiller technique auprès du recteur, du Dr. Catherine Ade Akwo nommée directeur du centre des œuvres universitaires, du Pr. James Mouanguè Kobila, directeur des affaires académiques et de la coopération, du Pr. André Akam Akam, nouveau doyen de la Faculté des sciences juridiques et politiques. 

Au cours de ce moment d’émotion, le recteur de l’Université de Douala, pour qui la décentralisation et la gestion financière est effective au sein de ce haut lieu du savoir, a prescrit aux nouveaux responsables abnégation au travail. « A tous les responsables nouvellement installés, je demande de vous mettre collectivement au travail dans un esprit d’équipe, car les défis qui se pointent à l’horizon sont nombreux », dit-il. Aussi s’est-il appesanti sur ce qui peut être considéré comme une innovation à l’Université de Douala. A savoir les inscriptions en ligne. Lesquelles permettent, plus que par le passé, d’avoir une idée précise des effectifs des étudiants. « Mais aussi de pouvoir publier les résultats à temps ». Autre sujet abordé par le Pr Dieudonné Oyono, les résolutions prises lors du forum Université-Entreprises du 30 et 31 octobre 2013. A en croire le recteur, celles-ci seront mises en œuvre cette année. Il s’agit entre autres de l’implication des entreprises pour enrichir les programmes et les profils de formation, la participation des acteurs économiques et la possibilité des stages d’imprégnation en entreprise pour les enseignants. « De bien meilleures résolutions qui seront bénéfiques aux étudiants de plus en plus nombreux en quête d’emploi », pense un universitaire. 

A souligner que la mise en place d’une bibliothèque numérique préoccupe le recteur Dieudonné Oyono. Selon toute vraisemblance, elle pourra voir le jour dans les semaines à venir. Et « permettra des possibilités d’accès en ligne à plus de 100.000 livres récents, ces ouvrages pourront même être téléchargés gratuitement pour la plupart ou à un prix n’excédant pas 660 Fcfa pour d’autres, sur des liseuses capables de contenir 500 ouvrages ». 

Au rang des promesses, une convention de partenariat que l’Université de Douala signera dans les prochaines semaines avec la société Yoomee et la société Microsoft. Objectif visé : mettre à la disposition des enseignants et des étudiants des ordinateurs qu’ils pourront payer sur des échéances de trois ans. Il s’agit du projet : s’acheter un laptop à 180.000 Fcfa accessible à tous. 
Cette année 2014, l’Université de Douala ambitionne de rouvrir, au plan infrastructurel, la cité universitaire et de rénover l’ensemble des bâtiments. Des défis en perspective !

© B-P.D. | Le Messager

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami