Illustration

Souveraineté monétaire: L’association africaine bat campagne…

News Actualité  Dschang, Ouest, Cameroun
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

UDs/SIC – 18/04/2014. La « grande conférence » sur la monnaie et l'émergence était l'occasion d'un débat contradictoire. Entre ceux qui pensent que le franc CFA doit être abandonné et ceux qui croient qu'il a un rôle important à jouer dans le développement économique des pays africains, le Mouvement pour la Souveraineté économique et monétaire de l'Afrique (MOUSEMA) a entrepris une opération de charme. Le MOUSEMA, association née à Abidjan au lendemain de la crise ivoirienne en 2011, s'est ainsi présenté aux étudiants de l'Université de Dschang. Lawal Abdoulaye, le président de la section nigérienne de ce mouvement et étudiant en thèse de doctorat en droit des relations internationales à l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar, a fait le déplacement pour cette mission spéciale. L'objectif du MOUSEMA, a affirmé Lawal Abdoulaye, est de faire prendre conscience à la jeunesse africaine de la nécessité de conquérir le droit des peuples du continent à la dignité face aux questions économiques, financières et monétaires. Sa mission au Cameroun consiste à sensibiliser les étudiants camerounais sur l'existence du mouvement, afin qu'une section camerounaise soit mise sur pied.

UTK, Université de Dschang

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami