Illustration

Un calendrier officiel pour les concours dans les grandes écoles des universités d’Etat

News Actualité  Cameroun
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

Il concerne l’année académique 2014 – 2015 pour les établissements des huit universités d’Etat du Cameroun. 

Le ministère de l’Enseignement supérieur (Minesup) a finalisé le 11 mars 2014 le calendrier officiel pour les concours d’entrée dans les établissements des universités d’Etat du Cameroun, pour l’année académique 2014-2015. Cet important document donne un aperçu utile aux nombreux écoliers et étudiants voulant suivre des parcours professionnalisants. Il donne par ailleurs une lecture nette de l’offre de formation disponible à travers les huit universités d’Etat du Cameroun : Bamenda, Buea, Douala, Dschang, Maroua, Ngaoundéré, Yaoundé I, Yaoundé II. 

L’accès aux formations professionnelles dans les établissements publics du supérieur est très couru au Cameroun. L’offre en termes de coût de la formation peut être un élément d’appréciation. Dans une Faculté de médecine, il faut débourser 50.000 F CFA annuellement, le même taux pour l’accès à des études générales en histoire, droit, sciences économiques, etc. Pour suivre la même formation dans un institut privé, il faut multiplier au moins ce montant par six ou 10 minimalement.    En second lieu, comme facteur pouvant expliquer l’intérêt pour ces écoles, la perspective d’une expertise et donc d’une facilité à trouver de l’emploi après les études. De nombreux étudiants n’hésitent d’ailleurs pas à multiplier au cours d’une même année plus d’un concours pour multiplier les chances de sortir de la galère de la Fac. Ce document produit par le Minesup permet de se préparer face à des échéances connues à l’avance par l’étudiant ou l’écolier en fin du cycle secondaire. 

Consulter le calendrier des concours dans les universités d’Etat pour l’année académique 2014 – 2015 

journalducameroun.com

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami