Illustration

Un enfant de 9 ans porté disparu

News Actualité  Douala, Littoral, Cameroun
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

Depuis mardi 25 février 2014, Pascal Konchou et Marlyse Madiesse, habitants du quartier Nyalla, n’ont plus de nouvelles de leur fils, Jonathan Konchou Madiesse, 9 ans. C’est aux environs de 6 heures du matin, mardi 25 février, que Marlyse Madiesse s’est aperçue de la disparition de son fils. Elle allait le réveiller pour qu’il s’apprête pour l’école. Il n’était pas dans son lit, contrairement à ses deux sœurs qui dormaient paisiblement à cette heure du matin. Les portes de la maison étaient ouvertes.

enfants

«Prise de panique, Marlyse a réveillé son mari. Ils ont fouillé la maison sans succès. Il n’était nulle part. La veille, avant de se coucher, elle a bien vu son fils», précise Claire Ongo. Alertés par les cris de Marlyse, les voisins ont accouru. Des fouilles ont été organisées dans le quartier. Des voisins, amis et connaissances sont allés jusqu’à l’école primaire et bilingue Sofia, où est inscrit Jonathan en classe de cours moyen première année (Cm1). Personne n’avait aperçu le petit garçon. «Nous avons visité plusieurs commissariats, brigades et hôpitaux sans le retrouver.

Honnêtement, nous ne savons plus quoi faire», lance Claire, d’un ton désespéré. Une plainte a été déposée au commissariat de sécurité publique du 14ème arrondissement de Douala.

Le Jour | 28 Feb 2014

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami