Illustration

Université de Dschang: Les comptes de 2013 approuvés, un Master en mécatronique créé

News Actualité  Dschang, Ouest, Cameroun
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

C'est ce qui ressort de la 30ème session du conseil d'administration, tenue le 11 novembre 2014, dans la salle des actes du rectorat de l'institution.

Les comptes financiers de l'université de Dschang, pour l'année 2013, ont été adoptés par le conseil d'administration. La 30ème session de cette instance a eu lieu le 11 novembre 2014, au rectorat de l'institution. Pour ce qui est du compte administratif, les recettes sont de l'ordre de 05 819 266 442 F CFA, soit 83% des prévisions. Les dépenses dans la même catégorie se chiffrent à 05 537 288 613 F CFA, soit 79 % de ce qui avait été prévu. Le budget de 2013 avait été arrêté à la somme de 07 007 843 192 F CFA. Les revenus sont statiques par rapport à ceux de 2012, alors que les dépenses sont en progrès de l'ordre de 08%. Dans le compte de gestion, les recettes effectives sont de l'ordre de 05 186 973 250 F CFA, soit 71.67% des prévisions. Les prises en charge effectives s'élèvent à 05 681 907 064 F CFA, soit 78.52% en valeur relative. Quant aux dépenses effectivement payées en 2013, elles se chiffrent à 03 milliards 695 131 742 F CFA, soit 65.03%.


© West-Cameroon Regional News Agency

Le discours d'ouverture des travaux par le PCALes administrateurs ont également approuvé le budget additionnel 2013, alloué par le ministère de l'Enseignement supérieur, pour le développement des filières des métiers du bois, de l'eau et de l'environnement. Il s'agit des formations, que la Faculté d'Agronomie et des Sciences agronomiques gère à Ebolowa. Sur les 229 millions F CFA alloués, 144 618 451 F CFA ont été effectivement dépensés, soit 63% en valeur relative. La consommation incomplète de cette allocation, précisent les responsables, s'explique par le fait que les fonds sont arrivés tardivement. Certaines dépenses prévues sur cette enveloppe ont été reportées en 2014.


© West-Cameroon Regional News Agency
Le Recteur de l'université de Dschang, le Pr Anaclet FometheRéactions

À la fin des travaux, le président du conseil d'administration, le Pr Sammy Beban Chumbow, a déclaré que«les membres du conseil sont très satisfaits de. Il y a eu concordance entre les comptes administratifs et de gestion. Nous avons fait un examen non complaisant des documents qui nous ont été transmis. Nous avons fait des observations pour que soit améliorée leur présentation, en tenant compte du fait que nous sommes en contexte de budget-programme. En ce qui concerne la gestion, elle a été excellente à l'université de Dschang pour la période examinée. Le budget a été assez fourni. L'Etat nous a donné les moyens pour maintenir l'université dans un état de fonctionnement satisfaisant ». Il a également indiqué que l'université souhaite voir ses ressources augmentées, afin d'être capable de jouer efficacement son rôle dans les différents programmes de développement de l'Etat.

Le Recteur de l'université de Dschang, le Pr Anaclet Fomethe, s'est dit satisfait de l'adoption par le conseil d'administration, des résolutions du conseil d'université du 07 novembre 2014. Il en retient que «des laboratoires pertinents ont été créés et de nouveaux programmes de Master, adoptés. Certains touchent aux questions environnementales et à l'agroforesterie. Mais celui qui sort de l'ordinaire est le Master en mécatronique. Il n'existe encore ni dans le pays, ni dans la sous-région Afrique centrale. La maintenance des véhicules modernes est basée essentiellement sur la maîtrise de l'électronique. Il est question de former des étudiants dans ce sens. C'est un programme sur lequel nous fondons beaucoup d'espoir. On peut aussi retenir qu'en plus des 28 000 étudiants déjà inscrits pour l'année 2013- 2014, on a enregistré à la date du conseil, 10 000 nouveaux étudiants autorisés à prendre une inscription à l'université de Dschang. De ce point de vue, des déclinaisons en matière de diversification et méthodes pédagogiques, notamment avec le numérique, ont été passées en revue. Le rapport a été approuvé par le conseil d'administration.»

Lire la suite...

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami