Illustration

Cahier d’un séjour parmi les cops de Dschang

News Sur les Campus
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

Dschang, 20/03/2014 – UDs/SIC. L’ambassadeur itinérant à la présidence de la République du Cameroun, SE Albert Roger Milla a fait le déplacement de Dschang, en compagnie de l’équipe dirigeante  de sa fondation dénommée « Cœur d’Afrique ». Arrivés dans l’après-midi du 18 mars, le meilleur footballeur africain du vingtième siècle et son équipe ont été accueillis par le Recteur de l’Université de Dschang, le Pr Anaclet Fomethe. Une fois sur le campus, ils regardent avec admiration les finales de l’atelier judo. Les finales culturelles constituent le plat de résistance de la soirée. La chansonnière Flore Mane avec son titre « Jeune et fort » reçoit l’attention de l’ancien buteur des Lions indomptables. Il fait des gestes de la tête et applaudit en signe d’approbation. L’équipe de « danses patrimoniales » de la Faculté de Lettres et Sciences humaines a droit aux mêmes égards. Mais le  rire d’éclat de l’ambassadeur est réservé à Ariane Souop. Cette participante au concours des miss, pour son passage en tenue de sport, arbore le dossard N°9 et joue avec un ballon de football.

Le PCA en concertation avec le Recteur, sous le regard de SE Roger Milla
Le PCA en concertation avec le Recteur, sous le regard de SE Roger Milla

Tout au long de cette  finale culturelle,  des éloges seront prononcés à l’endroit d’Albert Roger Milla. Le présentateur, Charles Njinkemo, rappelle plusieurs fois la chance que les étudiants ont d’avoir parmi eux, une telle icône. A chaque fois, c’est à un tonnerre d’applaudissements qu’on assiste. À la fin de la soirée, en dépit de la fatigue, Roger Milla accepte en toute décontraction de prendre des photos avec tous ceux qui en font la demande, dont la petite Tchoumené D. Emmanuelle, élève en 6e au lycée classique de Dschang, qui a obligé son père, enseignant à l’université, à l’accompagner saluer l’ambassadeur itinérant.

 

Finales sportives

Le 19 mars, c’est en jean et t-shrirt que Roger Milla arrive au stade de la Catapulte. Son épouse, Stéphanie Milla et les membres de l’équipe dirigeante de la fondation « Cœur d’Afrque », l’accompagnent. Il lui revient de donner le coup d’envoi de la finale de football, en compagnie du président du conseil d’administration de l’Université, le Pr Beban Sammy Chumbow. L’attaquant de pointe à la retraite fait une passe à son coéquipier. Le Prof. voit son pied de chaussure s’envoler après son coup de pied sur le ballon. Tonnerre d’applaudissements, y compris du PCA lui-même.

SE Roger Milla remet la couronne de la miss
SE Roger Milla remet la couronne de la miss

Pour ce qui est des récompenses, Albert Roger Milla glisse un billet d’argent au meilleur buteur de la compétition de football masculin et homme du match de la finale, Olivier Mounjouhou. C’est une prime spéciale d’un grand attaquant pour récompenser les 8 buts marqués par le leader de l’attaque de la Faculté des Sciences.  L’ambassadeur en profite pour suggérer qu’il y ait désormais la femme du match pour le football féminin. Séance tenante, Eyenga Mvondo, joueuse de la Faculté des Lettres et Sciences humaines, est désignée. L’ambassadeur lui remet un prix apprêté par l’organisation et une prime spéciale personnelle.

 

Allocutions

Dans son allocution à la fin de la finale de football masculin, Albert Roger Milla affirme que sa fondation et lui-même sont fiers d’être à Dschang. « La fondation souhaite de très bons jeux universitaires 2014 à la délégation de l’Université de Dschang », affirme-t-il. Il promet, en cas de disponibilité, d’être présent à Douala pour soutenir l’institution. Il émet le vœu de voir l’UDs remporter le trophée général des jeux. 

Quant au Recteur, il remercie l’ambassadeur itinérant et sa fondation pour le soutien constant à la jeunesse de l’Université de Dschang. Il rappelle que « nos athlètes ont des maillots offerts par la fondation Cœur d’Afrique. Les trophées aussi viennent de cette fondation ». En 2013, Albert Roger Milla a assisté à la finale de cette « coupe du Recteur ». Il est parti de la quatrième édition en promettant d’être là lors de la prochaine édition.

Hindrich ASSONGO, Université de Dschang

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami