Douala: Policiers et militaires s'affrontent

News Faits Divers  
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami

Des militaires frappent deux policiers qui refusaient de libérer un véhicule mal stationné. 

Un policier et une policière du commissariat de sécurité publique du Mme arrondissement de Douala ont été conduits à l'hôpital de région militaire n°2 de Bonanjo, mercredi 5 février 2014. Ces deux policiers chargés de la circulation ont reçu des coups lors d'une bagarre qui les a opposés à un groupe de près de douze militaires de la base aérienne de Douala. L'incident est survenu au lieu-dit Shell au quartier Newtown aéroport aux environs de 9 heures. Alphonse Endjol Endjol, l'un des militaires impliqué dans la lutte, se trouve à l'infirmerie de la base aérienne. 

«Le militaire en civil a garé sa voiture sur la chaussée. Le policier qui dirigeait la circulation lui a demandé de bien stationner son véhicule car il bloquait la circulation. Ce que le militaire n'a pas fait», raconte Blaise, un témoin de la scène. Les deux hommes se mettent alors à s'injurier. Alphonse Endjol Endjol abandonne son véhicule et rentre chez lui s'habiller en treillis. A son retour, commence une bagarre. «Une policière qui se trouvait non loin de là est venue au secours de son collègue», rapporte un policier. Le militaire appelle ses collègues à la rescousse. Un camion de près d'une dizaine de militaires de la base aérienne débarque, Il a fallu l'intervention du commissaire du 8ème arrondissement, des gendarmes de la brigade territoriale de Nylon et des responsables de la base aérienne pour ramener le calme.