Dynastie Le Tigre (A propos de l’assassinat d’une étudiante à Yaoundé): «Ni moi, ni aucun membre de mon groupe n’a été arrêté et encore moins inquiété»

News Faits Divers  
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami

Tatiana-Gaelle-Medjo-Meye

Selon le journaliste indépendant Serge Aimé Bikoï, les deux artistes auraient été entendus par la police au sujet de cette tragédie. «L'auteur du morceau à succès “Ma femme” a été interpellé hier après-midi et relâché tard dans la nuit par les agents de la police», a-t-il écrit, le 25 juin, sur sa page facebook.

En guise de réaction à ces accusations, Dynastie Le Tigre a posté lui aussi un message sur sa page facebook. Message dans lequel il dément son interpellation par la police.

«Chers amis,

C'est avec beaucoup de regrets et d'amertume que j'ai autant que vous appris le décès de mon ami d'enfance et camarade de classe Nicky. Membre active de mon groupe d'amis “Dynastie Family”, je tiens à saluer la mémoire de cette jeune et belle camerounaise qui a fait montre d'un comportement exemplaire à nos côtés.

Les circonstances de sa mort brutale restent encore un mystère mais nous faisons confiance à la police de notre pays pour éclaircir cette affaire. Néanmoins, d'après ce que nous savons, elle a été assassinée quelques heures après une rencontre de notre groupe d'amis, alors qu'elle était sur le chemin du retour, à quelques mètres de sa maison. Des enquêtes sont en cours et les responsabilités des uns et des autres ne tarderont pas à être élucidées.

Lire la suite

Annonces contextuelles