Suicide par pendaison du jeune Youta Woundjeu William le Roi au quartier Mimboman

News Faits Divers  
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami

Un jeune garçon d’environ 21 ans  a été retrouvé pendu mercredi 05 février 2014 dernier dans la cuisine de leur domicile familial sis au quartier Mimboman. 

pendaison-2

Il s’appelait Youta Woundjeu William le Roi. Jeune de 21 ans environ, s’est  donné la mort par pendaison au quartier Mimboman à Yaoundé le mercredi 5 février 2014 dernier aux environs de 14 heures. Les causes réelles de son décès restent encore inconnues. Cependant, des témoignages recueillis sur site, le jeune William le Roi, venait de séjourner dans un commissariat de la place pour des motifs inavoués. A sa sortie, il aurait déclaré qu’on aura de ses nouvelles. Seulement, même sa propre mère semblerait n’avoir pas compris ce message. Ses rapports avec la famille commençaient à être très tendus. Il aurait donc demandé à ses parents d’aller l’inscrire au séminaire et que dans le cas contraire, il se suicide car avait-il l’impression que tout ce qui lui arrivait n’était pas de lui. D’après les riverains interrogés, le souvenir qu’ils gardent de ce jeune, c’est l’agressivité ; parce que déclarera une jeune fille qui a souhaité garder son identité : « Le gars-là prenait le « banga » (cannabis, Ndlr), grave seulement (…) Il semait la terreur ici au quartier, très agressif, je vous assure ». «J’ai suivi un bruit à la cuisine et c’est comme si le diable me retenait. Quand j’arrive, je le trouve déjà pendu sur la corde. C’est même moi qui ai coupé cette corde.» déclare sa mère qui semble condamner l’acte macabre de son fils. « Il sera enterré aussitôt, car mon fils a prouvé là qu’il ne m’a pas aimée. »  a-t-elle confié à un membre proche de la famille. « C’est le diable qui l’a poussé au suicide alors qu’il préparait le concours de l’armée » sanctionne sa maman d’un ton pathétique.