Illustration

Les universités africaines à l'ère du numérique éducatif

News  Afrique de l'Ouest
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

En pleine implémentation dans les universités africaines, la réforme Lmd s'accompagnera avec le numérique pour pallier à ses limites.

Entre l'adaptation académique et la disparition scientifique des universités africaines, le recteur de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad), le Pr Saliou Ndiaye, opte pour le premier.

S'exprimant aujourd'hui, à Dakar, lors de l'ouverture du colloque international du Réseau pour l'excellence de l'enseignement supérieur en Afrique de l'Ouest (Reesao), ce dernier a montré son attachement aux technologies de l'information et de la communication (Tic) auxquelles les universités doivent s'adapter pour pallier aux limites du système Lmd (Licence-master-doctorat).

«  », a-t-il indiqué.

« De manière spécifique, il s'agira d'introduire les Tic pour l'enseignement et de développer l'enseignement à distance, par une mise en œuvre incrémentale, c'est-à-dire, du présentiel enrichi vers la formation ouverte et à distance », a-t-il ajouté.

Lire la suite

Ndakhté M. Gaye, Afrotechmag

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami