De l’importance d’aligner son job avec ses valeurs

Recrutement Conseils Bonnes pratiques  
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami

« Bonjour, je suis madame MARTIN et je vous contacte parce que je veux changer de métier mais je ne sais pas vers où aller. Tout ce que je sais, c'est que mon métier actuel ne me correspond plus ».

Bienvenue à toutes les madame MARTIN. Dans ce type de demande, notre job de coach est tout d'abord d'essayer de trouver avec vous les raisons qui font que la démarche de changement devient nécessaire. Un inconfort professionnel s'est installé et il faut en connaître la cause, c'est à dire les besoins que ce job ne comble pas, ou plus.

La notion de carrière au 21ème siècle ne rime plus avec « occuper le même job dans la même entreprise de ses 20 à ses 60 ans ». On a besoin de changer parce qu'on se lasse quand les tâches sont trop répétitives, quand on a le sentiment d'avoir fait le tour, quand on se découvre une nouvelle passion et que l'on souhaiterait en vivre, mais aussi parfois parce que notre métier ou la manière dont l'entreprise nous demande de le pratiquer, vient heurter nos valeurs. En fait, il existe autant de bonnes raisons de changer que d'individus.

Pourquoi la prise en compte de nos valeurs est importante dans le choix d'un métier ?

Nos valeurs sont nos guides. Elles représentent ce qui est important pour nous, qu'elles soient héritées de notre famille et/ou construites par notre propre expérience de la vie.

Bien connaître les valeurs qui nous animent nous permet de prendre conscience du sens que l'on veut donner à son travail, et avoir un travail qui a du sens pour soi-même est motivant, épanouissant, donne envie de s'engager, et procure du plaisir. Les valeurs sont un peu nos boussoles, car elles nous guident dans ce qui fait sens pour nous. Et dès qu'elles sont bafouées ou trahies, on se sent mal, inconfortable au quotidien, déséquilibré.

C'est ce qui s'est passé pour Madame « MARTIN » : son métier est resté le même, mais il ne fait plus sens avec ce que sont ses valeurs aujourd'hui, car elle-même a changé…

En effet, cette cliente a développé au fil de sa vie d'adulte et de différentes rencontres, un véritable intérêt pour la nature et les questions de protection de l'environnement. Aujourd'hui engagée dans l'écologie elle ne se sent plus du tout en phase avec l'entreprise de l'industrie agroalimentaire pour laquelle elle travaille depuis 8 ans. Ses valeurs ne sont plus en phase avec son métier, elle vit ce qu'on appelle « un conflit de valeurs », et ne peut donc pas continuer en étant bien dans ses baskets.

Le risque qu'elle court si elle persévère dans cette voie, c'est de se trouver dans un état de désintérêt total, une perte de motivation, qui entraînera à la longue une perte d'estime de soi…

Quand les valeurs sont un frein

Il n'y a pas de mauvaises ou de bonnes valeurs, nous dirons plutôt qu'il y a celles qui en fonction de chaque personne seront des freins et pour d'autre des accélérateurs.

Madame MARTIN par exemple avait comme valeur forte la « loyauté » et c'est pour cela qu'elle a décidé de travailler dans l'industrie agroalimentaire comme ses parents et son frère aîné. C'était la voie familiale, ce qu'il y avait de plus facile à suivre, ou en d'autres termes, « ce que l'on attendait d'elle ». Malheureusement cette valeur a été un frein car elle s'est retrouvée en conflit avec ses autres valeurs comme celle de « l'écologie » et la protection de l'environnement.

Quand les valeurs sont un accélérateur

La loyauté qui a été un frein pour madame MARTIN a été au contraire un accélérateur de carrière pour Monsieur « DUPONT», car elle lui aura permis de monter rapidement les échelons dans son entreprise. Effectivement sa loyauté a été saluée par ses supérieurs, il est donc devenu un élément incontournable, et reconnu comme digne de confiance.

Nous comprenons par ces exemples que la même valeur peut avoir un impact différent sur la carrière de chacun, mais elle n'est pas ou tout l'un, ou tout l'autre. En effet, une valeur-accélérateur peut devenir tout à coup un frein, comme pour ce sportif de haut niveau qui se servait du « dépassement de soi » comme accélérateur de ses performances mais qui, une fois en entreprise à l'heure de sa reconversion, est devenu une valeur frein, car il a continué à rouler pour ses propres performances au détriment de l'esprit d'équipe.

Comment faire pour identifier ses valeurs ?

Il existe tout un tas de petits exercices de coach pour vous aider à clarifier vos valeurs motrices, et l'idéal est de vous faire accompagner pour passer cette étape importante si vous êtes dans une démarche de changement. Une fois que vous connaissez vos valeurs, vous comprenez mieux les raisons de votre inconfort professionnel, et vous êtes également capable d'explorer plein de nouvelles pistes en les confrontant toujours au test de vos valeurs.

  • L'exercice de l'échelle des valeurs

Si vous voulez essayer seul, commencez par vous demander « Qu'est ce que je veux vraiment ? » et cela sans utiliser « j'aimerais » ou « je voudrais » car l'utilisation du présent, du temps du réel, est très importante.

Une fois que vous avez énoncé ce que vous voulez vraiment, vous vous servez de la réponse et vous vous demandez : « En quoi c'est important pour moi ? »… la réponse que vous obtiendrez ici devra encore être soumise à la même question, deux fois, puis une troisième etc.

Cet exercice vous permet de vous rapprocher au plus près de ce qui a du sens pour vous et donc de vos valeurs !

  • L'exercice du référentiel de valeurs (avec un coach)

Il est aussi possible de prendre un papier et un stylo et instinctivement de noter ce que vous croyez être vos valeurs. Ensuite vous prenez une liste non exhaustive de dizaine de valeurs et quand il y en a une qui raisonne en vous, ajoutez là à votre liste. Il conviendra ensuite de vérifier qu'elles vous appartiennent (et qu'elles ne sont pas celles de papa, par exemple) grâce à toute une série de questions posées pour chacune d'entre elle. Ce travail est à faire avec un coach ou une tierce personne pour un maximum d'objectivité.

16 février 2016, Par Solène Feliho

Source : http://www.coachingdecarriere.com/un-metier-en-phase-avec-ses-valeurs/