Illustration

Coordonnateur/trice du suivi-évaluation

Recrutement Offres d'emplois  Yaoundé, Centre, Cameroun
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Sponsorisée

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D'UN/D'UNE COORDONATEUR/COORDONNATRICE DU SUIVI-EVALUATION

CONTEXTE

Le Fonds Mondial de Lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme et l'Instance de Coordination Nationale du Cameroun (ICN) ont retenu la Cameroon National Association for Family Welfare en abrégée CAMNAFAW pour agir en qualité de Bénéficiaire Principal (BP) de la société civile dans le cadre du Projet « Scale up of HIV prevention to contribute to the reduction of HIV related morbidity and mortality VIH/TB BY 2020 » ci-dessous désigné Projet Fonds Mondial (PFM-NFM 2018-2020), avec pour but de :

  1. contribuer à réduire les nouvelles infections à VIH de 60% d'ici 2022 ;
  2. contribuer à réduire la mortalité et la morbidité liées au VIH et à la TB d'ici 2022 ;
  3. contribuer à l'amélioration de la qualité de vie des personnes infectés ou touchés par le VIH de 50% d'ici 2022.

Les résultats stratégiques attendus à la fin de cette subvention consistent à ce que 90% des populations clés bénéficient d'un ensemble de services, et en l'amélioration de la gestion du programme de la subvention dans l'optique d'une augmentation de la mise en œuvre du budget de plus de 90% à la fin de 2019.

C'est dans ce contexte de l'ONG Presse Jeune Développement (PJD) a été retenue comme Sous Récipiendaire (SR) de ladite subvention pour mettre en œuvre les activités du projet en direction des Adolescents et Jeunes dans les quatre (04) régions non septentrionales du pays.

Les présents termes de référence visent à mobilser une ressourece humaine de qualité pour organiser et mettre en œuvre le suivi-évaluation des activités qui seront menées dans les différents sites d'intervention du projet.

DESCRIPTION DU POSTE

Titre du poste : COORDONNATEUR/COORDONNATRICE DU SUIVI-EVALUATION

Définition générale du poste

Le Coordonnateur/la Coordonnatrice du Suivi-Evaluation est chargé(e) d'orienter la stratégie générale du suivi-Evaluation et la mise en œuvre des activités correspondantes au sein du projet et au travers des partenaires, et aussi de fournir en temps voulu aux concernés les informations pertinentes. Cela suppose des communications étroites avec tous ceux qui participent à la conception et à la coordinantion du Suivi-Evaluation (agents chargés du Suivi-Evaluation du projet et partenaires ; représentants du comité de pilotage ou d'une unité analogue ; représentants d'autres groupes d'acteurs concernés ; responsables du projet ; consultants extérieurs ; personnels de terrain ; membres de missions extérieures intéressant le Suivi-Evaluation).

Responsabilités liées au poste

  1. Mettre à jour et paufiner le système de Suivi-Evaluation existant et veiller à sa bonne mise en œuvre par les principaux acteurs, bénéficiaires et partenaires concernés.
  2. Aider les différents acteurs impliqués dans la mise en œuvre des activités :
    1. à comprendre l'intérêt de mener leurs propres activités de Suivi-Evaluation ;
    2. à rattacher ces activités à une évaluation générale de l'avancement du projet et des mesures correctives à prendre.

Tâches liées au poste

  1. Mettre à jour la matrice du cadre logique, avec un accent sur le plan de la hiérarchie des objectifs, des indicateurs et des mécanismes de suivi ;
  2. Contribuer à l'élaboration du Plan de Travail Annuel Budgétisé (PTAB) ;
  3. Elaborer le cadre général de S&E des projets ;
  4. Confectionner ou actualiser les outils collecter des données ;
  5. Assurer la collecte des données nécessaires à la mise à jour des indicateurs, en particulier des baselines, et en assurer la fidélité et la fiabilité des sources ;
  6. Elaborer les tableaux de bord de suivi-évaluation technico-financière des projets/programmes spécifiques, les communiquer aux différentes coordinations régionales et les former à leur utilisation ;
  7. Consolider les différents rapports périodiques d'avancement technico-financier établis par les responsables techniques, ces rapports devant refléter les composantes, les activités et les catégories de dépenses conformément au manuel de procédures ;
  8. Analyser et expliquer les écarts entre les réalisations et les prévisions pour chaque composante et activité d'un projet/programme spécifique ;
  9. Elaborer des rapports de suivi financier (RSF) en collaboration avec le service de l'Administration et des Finances ;
  10. Formuler toutes recommandations pertinentes pour l'amélioreration des performances du projet/programme ;
  11. Collaborer avec les missions externes desupervision et d'évaluation des différents partenaires dans le cadre du projet, les informer en passant au crible et en analysant les rapports de suivi, en faisant part aussi des connaissances personnelles et de la situation sur le terrain ;
  12. Elaborer les rapports mensuels, trimestriels, semestriels et annuels de suivi et d'évaluation de tout projet/programme, et ajuster le plan de travail en conséquence ;
  13. Planifier, organiser et renforcer les capacités des personnels du projet et ceux des partenaires de mise en œuvre en matière de suivi-évaluation ;
  14. Documenter les leçons apprises ainsi que les bonne pratiques sur le terrain ;
  15. En collaboration avec le service de l'Administration et des Finances, fournir au Coordonnateur du projet toute information de gestion pertitinente ;
  16. Assuer la diffusion régulière des conclusions tirées des travaux de Suivi-Evaluation auprès du personnel du projet au sein de PJD ;
  17. Participer aux missions de supervision des activités du projet en temps opportun ;
  18. Veiller à rendre compte régulièrement au Coordonnateur du projet en soulignant les sujets de préocupation ;
  19. Préparer les documents à examiner lors des réunions ;
  20. Exécuter toute autre tâche à lui/elle confiée par le Directeur Exécutif ou le Coordonnateur du projet.

RAPPORTS PROFESSIONNELS

Le/la Coordonnateur/Coordonnatrice travaillera sous la supervision directe du Coordonnateur du projet au niveau central de PJD. Toutefois, il/elle rendra également des comptes à la demande du Directeur Exécutif et collaborera étroitement avec les services placés sous la responsabilité du Chargé des programmes ainsi qu'avec le Responsable de l'Administration et des Finances.

QUALIFICATIONS ET APTITUDES

Qualifications et expérience

Minimum BAC+3 dans une discipline scientifique, en sciences économiques ou en statistiques.

Justifier également d'une expérience professionnelle d'au moins deux (02) années pleines de travail dans le domaine communautaire, avec notamment la mise en œuvre d'activités liées à :

  • la supervision/coordination des équipes de terrain ;
  • la planification et la mise en œuvre des systèmes de Suivi-Evaluation ;
  • l'animation d'ateliers d'analyse des données de Suivi-Evaluation orientés vers la réflexion critique ;
  • l'analyse de l'information et la rédaction des rapports ;
  • l'approche du cadre logique et autres approches de planification stratégique.

Une expérience en matière de conception de systèmes de Suivi-Evaluation et/ou matière de traitement des données par ordinateur serait un précieux atout.

Aptitudes

Le/la candidat(e) devra faire preuve de pondération et de résilience, avec une bonne disponibilité. Par ailleurs, il sera important de faire preuve :

  • Connaissance de l'organisation générale et du fonctionnement de l'organisation ;
  • de bonnes connaissances en matière de gestion, suivi et évaluation des projets/programmes ;
  • d'un sens élevé des responsabilités et d'organisation ;
  • d'un esprit d'initiative, d'innovation et de créativité ;
  • d'un esprit avéré du travail en équipe ;
  • d'un esprit de synthèse, d'analyse et de la critique constructive ;
  • d'une bonne connaissance du français et/ou de l'anglais (parlé et écrit) ;
  • d'une élocution orale fluide et claire ;
  • de bonnes connaissances de l'outil informatique notamment de la suite Office (Word ; Excel ; Publisher ; Power Point…) ;
  • d'une grande capacité à travailler en déplacement et sous pression.

Remarques finales

Les personnes intéresses sont priées de déposer leurs dossiers en 04 exemplaires (dont 01 original et 03 photocopies) comprenant ainsi :

  • lettre de motivation manuscrite ;
  • CV ;
  • Attestation de présentation des diplômes ;
  • Photocopie des Attestations et certificats de travail ;
  • Casier Judiciaire ;
  • 02 photos 4 X 4 ;
  • Photocopie de la CNI valide.

Les dossiers doivent-être déposés à l'adresse suivante : Presse Jeune Développement, 17, place de l'Ecole de Police, B.P. 12 147 Yaoundé, Cameroun – Tél : (237) 222 209 036 / 699 707 939 / 695 302 894 (Carrefour Texaco Ecole de Police Yaoundé) au plus tard le Vendredi 16 Novembre 2018 à 15 heures précises contre décharge.


Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami