Illustration

PU-AMI recherche 02 Assistant(e)s Responsable Technique Sécurité Alimentaire

Recrutement Offres d'emplois  Yaoundé, Centre, Cameroun
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

OFFRE D'EMPLOI

Dans le cadre de ses activités humanitaires,

l'association française Première Urgence - Aide Médicale Internationale recherche :

DEUX (02) ASSISTANT(E)S RESPONSABLE TECHNIQUE SECURITE ALIMENTAIRE

Contexte

Première Urgence – Aide Médicale Internationale (PU-AMI) est une Organisation Non Gouvernementale de solidarité internationale, à but non lucratif, apolitique et laïque. Elle a pour objectif de répondre à l'ensemble des besoins fondamentaux des victimes civiles mises en péril, marginalisées ou exclues par les effets de catastrophes naturelles, de guerres et de situations d'effondrement économique. PU-AMI est présente dans 19 pays, en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient, dans le Caucase et les Caraïbes, et intervient dans les domaines de la sécurité alimentaire, la santé, la nutrition, la réhabilitation d'infrastructures, l'eau et l'assainissement et la relance économique.

PU-AMI est présente au Cameroun depuis 2008 et vient-en aide aux réfugiés centrafricains, aux réfugiés nigérians et aux populations vulnérables camerounaises, par le biais de projets d'amélioration de l'accès à l'eau, à l'hygiène et l'assainissement, et de projets de sécurité alimentaire, dans les Régions de l'Est, de l'Adamaoua, du Nord et de l'Extrême Nord avec des financements UNHCR, ECHO, GIZ et DFID.

Objectif global :

Depuis le début de la crise centrafricaine actuelle début 2012, plusieurs milliers de réfugiés ont fui la RCA pour demander l'asile au Cameroun, s'ajoutant aux 99 000 réfugiés centrafricains arrivés sur le territoire camerounais lors d'une précédente vague de mouvement en 2008 (statistiques HCR, Mars 2015). On compte aujourd'hui environ 250 569 réfugiés sur le sol camerounais installés dans les régions de l'est et de l'Adamaoua. Les conditions de vie actuelle des réfugiés restent préoccupantes car les réfugiés arrivés depuis 2014 dépendent encore complètement de l'assistance humanitaire suite à la perte leurs cheptels de bétails qui constituaient leurs principales sources d'alimentation et de subsistance.

Les besoins en assistance et en protection de ces réfugiés sont importants. Leur arrivée massive au Cameroun génère une pression importante sur les ressources naturelles et sur l'accès aux activités économiques ainsi que des conflits entre populations hôtes et réfugiées.

La relance économique est un des besoins le plus fondamental en vue d'une pérennisation des actions menée envers les réfugiés et un désengagement de l'action humanitaire.

PU-AMI propose de répondre, dans les régions de l'Est et de l'Adamaoua, aux besoins suivants :

  • Faciliter l'accès aux terres en quantité et qualité suffisante pour pratiquer des activités agro-pastorales
  • Rendre accessibles des intrants agro-pastoraux aux personnes les plus vulnérables
  • Accompagner les bénéficiaires dans le développement des activités génératrices de revenus
  • Pourvoir des logements respectant les standards minimums de décence et de protection contre les intempéries.

Sous la responsabilité directe du Responsable Technique Sécurité Alimentaire, l'Assistant Responsable Technique (ART) Sécurité Alimentaire:

  • Participe à la mise en œuvre et supervise les activités Agro-Pastorales
  • Participe à la mise en œuvre et supervise les AGR (activités génératrices de revenus)
  • Participe à la formation des bénéficiaires en techniques agricoles, d'élevage et gestion d'activités génératrice des revenus
  • Encadre les chefs Moniteurs agricoles et AGR

Responsabilités et champs d'actions:

  1. MISE EN ŒUVRE ET SUIVI DES ACTIVITES LIEES A LA SECURITE ALIMENTAIRE
  2. GESTION D'EQUIPE (MONITEURS AGR, AGRICULTURE et ELEVAGE)
  3. FORMATION (BENEFICIAIRES)
  4. COLLECTE DE DONNEES ET REPORTING
  5. RESPECT DES PROCEDURES ADMINISTRATIVES, FINANCIERES ET LOGISTIQUES
  6. ACTIVITES TRANSVERSALES

Objectifs spécifiques et activités associées

1. MISE EN ŒUVRE ET SUIVI DES ACTIVITES LIEES A LA SECURITE ALIMENTAIRE ET AUX MOYENS D'EXISTENCE

  • Il/Elle s'assure de la bonne compréhension par les bénéficiaires, des autorités administratives, municipales, sectorielles et traditionnelles des objectifs et activités relatives au projet
  • Sous la supervision du RT Sécurité Alimentaire et en étroite collaboration avec les Moniteurs Sécurité Alimentaire
  • Il/Elle planifie les activités et veille au respect du calendrier d'activités.
  • Se basant sur la proposition de projet, il/elle contribue à la validation des critères de sélection des bénéficiaires du projet en concertation avec les autorités politico-administratives locales et autres leaders communautaires.
  • Il/Elle s'assure que les bénéficiaires retenus dans le cadre du projet remplissent les conditions définies dans les critères de sélection.
  • Il/Elle participe à la conception et à la réalisation des études préliminaires au projet dont les résultats serviront de données de bases et finales.
  • Il/Elle organise les distributions d'intrants agricoles afin que celles-ci se déroulent sans heurts
  • Il/Elle veille à la réalisation des activités de formation spécifiques des bénéficiaires appuyés dans le cadre des activités agro-pastorales et AGR
  • Il/Elle aide les bénéficiaires dans leur choix stratégiques, en réalisant des études de faisabilité des activités agricoles et commerciales, ainsi que des études de marchés,
  • Il/Elle s'assure du respect par les bénéficiaires de la législation relative aux activités économiques (notamment la fiscalité), et appuie les bénéficiaires à formaliser leurs organisations ;
  • Il/ Elle contribue à la validation des choix techniques du projet.
  • Il/Elle veille au respect des objectifs définis dans la proposition de projet, notamment, il/elle suit les indicateurs définis, rend compte à son/sa responsable hiérarchique, signale toute difficulté rencontrée dans la mise en œuvre et propose des améliorations ou réorientations si nécessaire.
  • Avec le RT SECAL, l'assistant RT organise le suivi des activités par les équipes de Moniteurs
  • Il/Elle participe aux réunions d'équipe organisées par sa hiérarchie et joue un rôle actif dans l'analyse de la situation et la prise de décision ;
  • Il/elle contribue à l'élaboration du matériel pédagogique pour la sensibilisation, la formation et l'accompagnement technique des bénéficiaires ;
  • Il/Elle assure le plaidoyer pour faciliter l'accès aux terres par les bénéficiaires, anime les cadres de concertation pour l'attribution des terres
  • Il/Elle participe à la sélection et la formation des relais communautaires en charge des parcelles de démonstration
  • Il/Elle, en collaboration avec les personnes ressources au sein de PU-AMI, organise un renforcement de capacités de l'équipe sur les questions agricoles et économiques à travers des sessions de formation et la diffusion de documentation appropriée ;
  • En cas de retard pris dans les activités prévues, il/elle informe sa hiérarchie, justifie ce retard et propose des solutions ;
  • Il/Elle veille au respect des valeurs éthiques de PU-AMI tout au long du déroulement des activités de Sécurité alimentaire.

2. GESTION D'EQUIPE (MONITEURS AGR, AGRO-PASTORAUX)

  • Il/Elle appuie les RT dans la gestion des équipes Moniteurs agricoles et Moniteurs AGR en assurant le suivi de présence des équipes, établissant les plannings mensuels et hebdomadaires de déplacements des équipes (objectifs, moyens de déplacement, matériel), l'évaluation des besoins en formation ;
  • Il/Elle contribue à la mise en place d'outils de suivi pertinents pour encadrer et suivre les équipes terrain ;
  • Il/Elle supervise le suivi des activités agricoles et AGR, et appuie techniquement les équipes des Moniteurs agricoles et Moniteurs AGR en cas de besoin ;
  • Il/Elle contribue à la conception des méthodologies du projet et s'assure du respect des procédures et des règles de l'art par les équipes des Moniteurs agricoles et Moniteurs AGR ;
  • Il/Elle évalue régulièrement les réalisations des Moniteurs agricoles et Moniteurs AGR et propose des améliorations.

3. Collecte de donnees et reporting

  • Il/Elle collecte de manière méticuleuse et consciencieuse les données terrain permettant de mesurer les indicateurs et d'analyser la situation des bénéficiaires;
  • Il/Elle organise un classement efficace et systématique des différents documents et données essentiels au bon déroulement des activités, notamment les données terrain, les documents officiels, contractuels et/ou exigés par les partenaires de PU-AMI… ;
  • Il/Elle compile et analyse les données collectées, afin de les rendre exploitables, tout en étant en mesure de justifier les chiffres avancés. Il/Elle veille à actualiser ses analyses ;
  • Il/Elle synthétise les rapports des Moniteurs agricoles et Moniteurs AGR et établir les rapports d'activités à la fréquence définie ;
  • Il/Elle réalise des rapports internes demandés par sa hiérarchie, et participe à la rédaction de rapports externes sous la supervision du RT.
  • Il/Elle est garant du respect de l'éthique de Première Urgence – Aide Médicale Internationale sur les chantiers (travail des enfants, comportement à l'égard des communautés, prostitution, détournement de l'aide, etc.).

4. Formation des bénéficiaires AGR.

  • Il/Elle, sous la supervision des RT et en étroite collaboration avec Moniteurs agro-pastoraux et Moniteurs AGR, élabore les modules des formations théoriques et pratiques des bénéficiaires
  • Il/Elle, sous la supervision des RT et en étroite collaboration avec les équipes Moniteurs agro-pastoraux et Moniteurs AGR, élabore des manuels de formation et/ou tous supports pédagogiques utiles à la bonne réalisation des formations ;
  • Il/Elle planifie, organise et met en œuvre les formations théoriques et pratiques ;
  • Il/Elle organise et participe à la formation continue des bénéficiaires
  • Il/Elle évalue et organise les distributions des différents kits en veillant au respect des procédures logistiques et administratives.

5. RESPECT DES PROCEDURES ADMINISTRATIVES, FINANCIERES ET LOGISTIQUES

  • Il/elle respecte et fait respecter aux équipes de Moniteurs l'ensemble des procédures logistiques mises en place sur la mission en collaboration avec les équipes logistiques et sous la responsabilité du RT ;
  • Il/Elle crée des plannings hebdomadaires/mensuels, veille au bon déroulement des plannings de déplacements et apporte les correctifs nécessaires à leur réalisation tout en informant ses responsables hiérarchiques :
  • Il/elle définit les plannings mensuels et hebdomadaires des déplacements et s'assure avec le Responsable de Base de leur faisabilité en terme logistiques,
  • Il/Elle définit des prévisionnels d'achat mensuels et hebdomadaires avec les Moniteurs les soumets aux RT ;
  • Il/Elle respecte et fait respecter aux équipes des Moniteurs les procédures financières et administratives mises en place sur la mission ;
  • Il/elle s'assure du suivi des avances attribuées aux Moniteurs:
  • S'assure de la conformité des factures,
  • Refuse toute facture non conforme,
  • Solde les avances auprès du service administratif dans le délai imparti,
  • Vérifie que le solde physique correspond à celui des factures,
  • Vérifie la présence de toutes les pièces justificatives (factures ….).

6. Activités transversales

  • Il/Elle représente PU-AMI auprès des différentes parties prenantes (bénéficiaires, autorités traditionnelles et administratives, partenaires, opérateurs privés…) ;
  • A la demande de sa hiérarchie, il/elle participe aux réunions de coordination et d'information pluri-acteurs ;
  • Il/Elle s'informe sur des opportunités ou des possibilités de nouveaux projets, de partenariats pour PU-AMI et transmet l'information à sa hiérarchie.

La liste des tâches décrites ci-dessus constitue le cadre général des fonctions.

Profil recherché:

  • Bac +3 dans le domaine de l'agro-alimentaire, Bac + 5 apprécié

Expérience Professionnelle :

  • Justifier d'une expérience d'au moins trois (03) ans sur un poste de gestion ou de supervision de Sécurité Alimentaire
  • Une expérience dans l'humanitaire (ONG) serait un atout

Connaissances et compétences obligatoires

  • Formation en gestion de petites et moyennes entreprises
  • Au moins 3 ans sur un poste de gestion ou de supervision de projet de Sécurité Alimentaire.
  • Connaissance des marché alimentaires
  • Management d'équipe
  • Connaissance des méthodes d'animation, de sensibilisation, de formation
  • Maitrise de méthodes pédagogiques et expérience de formations
  • Parfaite maîtrise de l'outil informatique
  • Excellente capacités rédactionnelles
  • Fulfuldé
  • Français
  • Word, Excel

Connaissances et compétences appréciées:

  • Travail dans une structure humanitaire
  • Gestion participative de projet
  • Connaissance de la zone d'intervention (Adamaoua et ou Est)
  • Aptitude à travailler en contexte international
  • Fulfulde, Sango, Gbaya
  • Power point

Caractéristiques personnelles requises :

  • Professionnalisme / sens des responsabilités
  • Capacité à s'intégrer dans une organisation
  • Autonomie et goût pour le travail de terrain
  • Honnêteté et transparence
  • Rigueur et sens de l'organisation
  • Disponibilité, ponctualité et réactivité
  • Capacité de négociation/force de conviction,
  • Capacité rédactionnelle et de synthèse
  • Capacité d'analyse du contexte, gestion des priorités, force de proposition et prise de décision
  • Capacité à faire remonter l'information
  • Goût pour la transmission des savoirs, pédagogie

Conditions

  • Poste basé à dans les régions de l'Est et de l'Adamaoua.
  • Contrat à Durée Déterminée.
  • Salaire défini selon la grille salariale P.U.-A.M.I.
  • Entrée en poste au plus tard le 20 AVRIL 2016.

LE (LA) CANDIDAT(E) DOIT DÉPOSER SON DOSSIER (LETTRE MOTIVATION, CV), AUX LOCAUX DE PREMIÈRE URGENCE - AIDE MÉDICALE INTERNATIONALE À YAOUNDE, NGAOUNDERE, BATOURI, MAROUA ou ENVOYER PAR MAIL

puami.cmr.recrutement@gmail.com

LES DOSSIERS FOURNIS NE SERONT PAS RESTITUÉS AUX CANDIDATS.

  1. LE/ LA CANDIDAT(E) DOIT PRECISER EXPLICITEMENT LE POSTE POUR LE QUEL IL POSTULE.
  2. DATE LIMITE DE DÉPOT DES DOSSIERS : LE DIMANCHE 17 AVRIL 2016
  3. SEULS LES CANDIDATS PRESELECTIONNES SERONT CONTACTES PERSONNELLEMENT.
  4. LES ORIGINAUX DES DIPLOMES, CERTIFICAT DE TRAVAIL, RECOMMANDATIONS DEVRONT ETRE APPORTES PAR LES CANDIDATS CONVOQUES POUR LES TESTS ET ENTRETIENS.

Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami

Annonces contextuelles