Illustration

PU-AMI recrute Superviseur Livelihood

Recrutement Offres d'emplois  Cameroun
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

Dans le cadre de ses activités humanitaires, l'association française Première Urgence - Aide Médicale Internationale recherche :UN SUPERVISEUR LIVELIHOOD

Contexte

Première Urgence – Aide Médicale Internationale (PU-AMI) est une Organisation Non Gouvernementale de solidarité internationale, à but non lucratif, apolitique et laïque. Elle a pour objectif de répondre à l'ensemble des besoins fondamentaux des victimes civiles mises en péril, marginalisées ou exclues par les effets de catastrophes naturelles, de guerres et de situations d'effondrement économique. PU-AMI est présente dans 16 pays, en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient, dans le Caucase et les Caraïbes, et intervient dans les domaines de la sécurité alimentaire, la santé, la nutrition, la réhabilitation d'infrastructures, l'eau et l'assainissement et la relance économique.

PU-AMI est présente au Cameroun depuis 2008 et vient en aide aux réfugiés centrafricains et aux populations vulnérables camerounaises, par le biais de projets d'amélioration de l'accès à l'eau, à l'hygiène et l'assainissement, et de projets de sécurité alimentaire, dans les Régions de l'Est et de l'Adamaoua.

Objectif global

Sous la responsabilité du Responsable Urgence, le/la Superviseur Livelihood (moyens d'existence) est en charge dans son site des programmes agricoles, élevage, activités génératrices de revenus et formation professionnelle menés par Première Urgence – Aide Médicale Internationale (PU-AMI) dans les régions Est et Adamaoua au Cameroun, notamment pour l'assistance aux réfugiés Centrafricains en situation d'urgence.

Objectifs spécifiques

  1. Supervision des programmes
  2. Gestion d'équipe
  3. Gestion financière et logistique des programmes
  4. Coordination/reporting/représentation
  5. Identification de futurs projets pour la mission

Responsabilités et activités à réaliser

1. Supervision des programmes

Supervision du bon déroulement des activités

  • Il/Elle mène les activités agricoles, élevage, activités génératrices de revenus et formation professionnelle, sur les sites de regroupement des réfugiés en situation d'urgence, afin d'améliorer le niveau de sécurité alimentaire et de revenus des bénéficiaires.
  • Il/Elle identifie les maillons des filières de production, et cible ceux qui nécessitent un appui : approvisionnement, production, stockage, transformation, commercialisation…
  • Il/Elle définit les critères et organise la sélection des bénéficiaires.
  • Il/Elle organise la sensibilisation des autorités et des propriétaires à l'importance de l'accès à la terre pour les réfugiés. Il/Elle organise la signature avec eux de certificats de mises à disposition de terre.
  • Il/Elle organise la prévention des conflits agropastoraux, la sensibilisation des agriculteurs et des éleveurs, et appuie le règlement de ces conflits.
  • Il/Elle organise le suivi et l'accompagnement technique des bénéficiaires. Il/Elle identifie, forme et suit des relais communautaires pour faciliter la diffusion des techniques de production performantes.
  • Il/Elle identifie les besoins en formation des bénéficiaires et des encadreurs. Il/Elle élabore, organise et/ou réalise des formations techniques pour répondre à ces besoins.
  • Il/Elle planifie et réalise les distributions d'intrants et de matériel aux bénéficiaires.
  • Il/Elle conseille et oriente les bénéficiaires dans leurs activités, en fonction de leur motivation et d'études de rentabilité / faisabilité / marché.
  • Il/Elle élabore et met en place des enquêtes afin d'identifier les besoins et mesurer l'atteinte des résultats. En fonction des nouveaux besoins identifiés, il/elle propose à sa hiérarchie des nouvelles activités à mener.

Activités transversales de supervision des programmes

  • Il/Elle assure la bonne marche des programmes en cours en respectant les échéanciers des réalisations.
  • Il/Elle prépare la documentation technique et la met à disposition de ses équipes.
  • Il/Elle élabore les plannings d'activités et de déplacement de son équipe
  • Il/Elle présente à son équipe les objectifs, les activités et les lignes stratégiques des programmes et s'assure qu'ils sont compris et clairement diffusés auprès des bénéficiaires et des autorités.
  • Il/Elle diffuse auprès de son équipe le chronogramme des projets et s'assure que ce chronogramme est compris et respecté.
  • Il/Elle prépare la documentation technique et méthodologique et la met à disposition de ses équipes.
  • Il/Elle organise le monitoring et le suivi des activités.
  • Il/Elle évalue les activités réalisées et propose des réorientations stratégiques.

2. Gestion d'équipe

  • Il/Elle est responsable direct d'une équipe composée de moniteurs agricoles, encadreurs AGR, zootechniciens.
  • Il/Elle organise, oriente et supervise leurs activités.
  • Il/Elle met en place le planning des activités et en assure la diffusion et le suivi.
  • Il/Elle veille sous la supervision de son supérieur hiérarchique aux suivis des absences dans l'équipe (congés, arrêts maladie, présence hebdomadaire).
  • Il/Elle s'assure sous la supervision de son supérieur hiérarchique que les informations liées aux ressources humaines sont clairement diffusées.
  • Il/Elle organise en collaboration avec son supérieur hiérarchique les évaluations régulières des membres de son équipe.
  • Il/Elle s'assure avec le service logistique que la sécurité de ses équipes est assurée (moyens de locomotion, moyens de communication, etc).
  • Il/Elle contribue à faire respecter le règlement intérieur de PU-AMI auprès de cette équipe.
  • Sous la supervision de son supérieur hiérarchique, il/elle transmet, explique et fait respecter à son équipe l'ensemble des procédures PU-AMI et des décisions administatives.
  • Il/Elle identifie les besoins en formation de son équipe et complète la formation de cette équipe si nécessaire.
  • Il/Elle participe au recrutement le cas échéant.

3. Gestion financière et logistique des programmes

  • Il/Elle participe, en collaboration avec son supérieur hiérarchique et le service concerné, à la gestion des ressources financières et matérielles allouées à ses programmes dans le respect des procédures internes de PU-AMI et celles des bailleurs, et effectue le monitoring et l'analyse de la consommation budgétaire en lien avec les activités de ses programmes.
  • Il/Elle fait parvenir au service administratif un prévisionnel hebdomadaire des dépenses et participe à l'élaboration du prévisionnel mensuel.
  • Il/Elle effectue, en collaboration avec son supérieur hiérarchique et le service logistique, les plannings des achats liés à ses programmes, ainsi que les plannings de distributions et d'approvisionnement des chantiers.
  • Il/Elle planifie des besoins logistiques de ses programmes et les communique à son supérieur hiérarchique et au service logistique, conformément aux indications du plan d'achat.
  • Il/Elle participe en appui technique aux achats liés à son volet d'activité (rédaction précise des demandes d'achat, participation aux appels d'offre, réception des achats, etc).
  • Il/Elle veille à l'application des procédures internes et celles des bailleurs au sein de l'équipe, dans un esprit de gestion efficace, transparente et correspondant aux valeurs éthiques de l'humanitaire.

4. Coordination/reporting/représentation

  • Il/Elle organise la collecte et la synthèse des données relatives aux programmes dont il a la charge.
  • Il/Elle transmet régulièrement les informations concernant le déroulement du programme à son supérieur hiérarchique. Il/Elle rédige régulièrement des rapports d'activités.
  • Il/Elle organise et anime régulièrement des réunions de coordination technique avec son équipe.
  • Il/Elle participe à la rédaction des propositions d'opération et des rapports d'activités à remettre aux bailleurs (rapport intermédiaire/rapport final).
  • Il/Elle s'assure de la bonne collaboration et des bonnes relations avec les partenaires, tels que les autorités étatiques, administratives et traditionnelles, ONG, agences UN, opérateurs du secteur privé…
  • Il/Elle représente l'association auprès des bailleurs, des autorités locales et des services techniques des ministères concernés, avec autorisation de son supérieur hiérarchique.
  • Il/Elle participe aux réunions de coordination internes et assure la diffusion du rapport de cette réunion auprès de ses équipes.
  • Il/Elle participe aux réunions de coordination inhérentes à son domaine d'activités (réunion inter ONG, clusters…).
  • Il/Elle respecte les règles de sécurité appliquées au sein de PU-AMI et participe à leur diffusion.
  • Il/Elle transmet obligatoirement à sa hiérarchie toute information en sa possession relative à la sécurité dans la zone d'intervention de PU-AMI, ou pouvant avoir des conséquences sur cette même zone.

5. Identification des futurs projets pour la mission :

  • Il/Elle évalue de manière continue les besoins spécifiques des bénéficiaires (y compris ceux hors de son secteur d'activité), les activités mises en place et est force de proposition pour mettre en œuvre une réponse adaptée aux besoins des bénéficiaires. Il/Elle fait remonter ces informations systématiquement à sa hiérarchie.
  • En appui aux services techniques, il/elle est référent(e) technique pour l'analyse des besoins et la préparation de nouveaux projets liés à son domaine d'activités (évaluation, rapport technique pour la préparation de propositions de projets).
  • Il/Elle est référent(e) technique pour le calcul du budget d'aide de nouveaux projets et prépare en équipe les détails des budgets d'aide.
  • Il/Elle participeà la rédaction de rapports d'évaluation et à la rédaction de nouvelles propositions de projets.

Profil recherché :

Idéalement, le (la) candidat(e) devra:

  • Etre titulaire au minimum d'un Bac+3 dans le domaine de l'élevage ou de l'agronomie. Ingénieur agronome apprécié.
  • Avoir des connaissances et compétences obligatoires en :
    -Gestion de projet
    -Agriculture
    -Elevage
    -Développement rural
    -Gestion d'équipe
    -Français
    -Informatique (pack office).

Connaissances ou compétences appréciées:

  • En technique d'animation
  • En technique de gestion
  • En conception et rédaction des projets
  • De la zone d'intervention: Est et Adamaoua
  • Du logiciel Autocad
  • Pratique de la moto et permis A
  • Du fufuldé.

Caractéristiques personnelles requises :

  • Honnête, transparence, impartialité et intégrité
  • Professionnalisme / sens des responsabilités
  • diplomatie / Souplesse/ Adaptabilité
  • Ponctualité
  • Rigueur et précision
  • Détermination/ Fermeté/ Dynamisme
  • Gout pour le travail de terrain
  • Créativité/Innovation
  • Bonne présentation
  • Aisance relationnelle

Expérience requise :

  • Justifier d'une expérience :
    •D'un (01) an en gestion de projet ou de programme
    •Deux (02) ans dans un poste technique en relation avec le domaine
  • Une expérience dans l'humanitaire sera appréciée.
  • Une expérience avec les réfugiés centrafricains constituerait un atout.

Conditions

  • Poste basé dansles Régions de l'Est ou de l'Adamaoua,zone frontalière RCA
  • Contrat à Durée Déterminée.
  • Salaire non négociable défini selon grille P.U.-A.M.I.

LE CANDIDAT DOIT DÉPOSER SON DOSSIER (LETTRE MOTIVATION, CV), AUX LOCAUX DE PREMIÈRE URGENCE - AIDE MÉDICALE INTERNATIONALE À BERTOUA, MEIGANGA ou ENVOYER PAR MAIL
puami.cmr.recrutement@gmail.com
ET IL DOIT PRECISER EXPLICITEMENT LE POSTE POUR LE QUEL IL POSTULE.

NB : LES ORIGINAUX DES AUTRES PIECES (DIPLOMES, CERTIFICAT DE TRAVAIL, RECOMMENDATIONS…) DEVRONT ETRE APPORTES PAR LES CANDIDATS CONVOQUES POUR LES TESTS ET ENTRETIENS.
SEULES LES CANDIDATURES PRESELECTIONNEES SERONT CONTACTEES.

LES DOSSIERS FOURNIS NE SERONT PAS RESTITUÉS AUX CANDIDATS
DATE LIMITE DE DÉPOT DES DOSSIERS : LE 13 JUILLET 2014

Fait à Bertoua le 03 juillet 2014.
La Coordinatrice Administrative et Financière


Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami

Annonces contextuelles