Illustration

PU-AMI recrute Moniteur(trice) agricole/ zootechnicien(ne) / Encadreur AGR

Recrutement  Cameroun
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

Dans le cadre de ses activités humanitaires, l'association française Première Urgence - Aide Médicale Internationale recherche : MONITEURS AGRICOLE/ZOOTECHNICIENS/ ENCADREURS AGR

CONTEXTE

Première Urgence – Aide Médicale Internationale (PU-AMI) est une Organisation Non Gouvernementale de solidarité internationale, à but non lucratif, apolitique et laïque. Elle a pour objectif de répondre à l'ensemble des besoins fondamentaux des victimes civiles mises en péril, marginalisées ou exclues par les effets de catastrophes naturelles, de guerres et de situations d'effondrement économique. PU-AMI est présente dans 16 pays, en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient, dans le Caucase et les Caraïbes, et intervient dans les domaines de la sécurité alimentaire, la santé, la nutrition, la réhabilitation d'infrastructures, l'eau et l'assainissement et la relance économique.

PU-AMI est présente au Cameroun depuis 2008 et vient en aide aux réfugiés centrafricains et aux populations vulnérables camerounaises, par le biais de projets d'amélioration de l'accès à l'eau, à l'hygiène et l'assainissement, et de projets de sécurité alimentaire, dans les Régions de l'Est et de l'Adamaoua.

OBJECTIF GLOBAL

Sous la responsabilité du Superviseur Livelihood, le/la Moniteur(trice)agricole/ zootechnicien(ne) / Encadreur AGR est en charge de la réalisation des activités agricoles, élevage, activités génératrices de revenus et formation professionnelle menées par Première Urgence – Aide Médicale Internationale (PU-AMI) dans les régions Est et Adamaoua au Cameroun, notamment pour l'assistance aux réfugiés Centrafricains en situation d'urgence.

OBJECTIFS SPÉCIFIQUES

  1. Encadrer, sensibiliser et assurer la formation technique des réfugiés centrafricains et des Camerounais retenus comme bénéficiaires, de la phase d'identification à la phase d'étude d'impact du programme,
  2. Encadrer, former et accompagner les relais communautaires sélectionnés
  3. Contribuer activement au suivi, à l'évaluation et au rapportage des activités mises en œuvre,
  4. Contribuer à l'élaboration des planifications et au respect des procédures administratives et logistiques

Responsabilités et activités à réaliser

Encadrement des bénéficiaires :

  • Participer au processus de sélection des bénéficiaires (enquêtes, commission de sélection, animation de réunions auprès des communautés cibles) des activités agricoles (vivrières et maraîchères), transformation et commercialisation, élevage, artisanat, restauration, transport…
  • Participer à l'élaboration du matériel pédagogique pour la formation et l'accompagnement technique des bénéficiaires,
  • Animer avec l'appui des relais communautaires des sessions de formation et de démonstration selon un planning qu'ils (elles) définissent et qui sera validé par le superviseur,
  • Participer à la préparation et aux distributions des intrants et matériels
  • Veiller à l'établissement de certificats de dons du matériel distribué conformément aux procédures internes de PU-AMI
  • Assurer l'accompagnement technique pour chacune des activités des bénéficiaires : suivi des parcelles vivrières et maraîchères, des élevages, des activités d'artisanat, de transformation et de commercialisation des produits agricoles…Orienter les activités génératrices de revenus, pour l'amélioration de leur gestion, rentabilité et pérennisation,
  • Participer à l'appui technique des bénéficiaires, notamment des éleveurs, y compris ceux non identifiés comme bénéficiaires directs.
  • Etablir et maintenir des contacts réguliers avec les autorités administratives et traditionnelles. Favoriser l'implication des services étatiques dans les activités en faveur des réfugiés
  • Sensibiliser les autorités traditionnelles à la question de l'accès aux terres des réfugiés
  • Etablir une relation de confiance avec chacun des bénéficiaires,
  • Veiller à la sensibilisation et à l'information des populations bénéficiaires concernant la mise en œuvre des projets,
  • Promouvoir les Droits et Devoirs des réfugiés et de la personne en général,

Encadrement des relais communautaires :

  • Participer, sous la responsabilité du superviseur, à la sélection des relais communautaires qui accompagneront les bénéficiaires dans la zone,
  • Participer à l'élaboration du matériel pédagogique pour la formation et l'accompagnement technique des relais communautaires
  • Former et encadrer les relais communautaires dans la mise en place et la valorisation des parcelles de démonstration,
  • Suivre les relais communautaires et évaluer les résultats de leur travail,

Suivi, évaluation et rapportage des activités mises en œuvre :

  • Conduire des enquêtes (participation à l'élaboration des outils, réalisation de questionnaires de sélection auprès des futurs bénéficiaires, enquêtes de démarrage, de suivi et d'impact),
  • Veiller à collecter les données nécessaires à la bonne justification des projets,
  • Veiller à identifier les obstacles et les difficultés connues pour la bonne marche des activités et en référer au responsable hiérarchique,
  • Rédiger des rapports hebdomadaires en collaboration avec le superviseur,
  • Informer votre supérieur hiérarchique de toute entrave au bon déroulement des activités,
  • Evaluer régulièrement les réalisations, les besoins des bénéficiaires et proposer des améliorations dans les activités à mener.

Planification et respect des procédures administratives et logistiques :

  • En collaboration avec le superviseur, participer à l'élaboration des plannings mensuels et hebdomadaires (objectifs, moyens de déplacement, matériel),
  • Veiller au bon déroulement de ces plannings et apporter les correctifs nécessaires à leur réalisation, tout en informant son responsable hiérarchique
  • Respecter l'ensemble des procédures logistiques et administratives mises en place sur la mission.

Profil recherché:

Idéalement, le (la) candidat(e) devra:

  • Etre titulaire au minimum d'un diplôme d'Agent technique d'agriculture, technicien supérieur d'agriculture, de technicien d'élevage ou infirmier vétérinaire.
  • Avoir des connaissances et compétences obligatoires :
    -En techniques culturales
    -En techniques d'élevage
    -En développement et animation rurale
    -De la zone du projet : Est et Adamaoua
    -Du français
    -Fulfuldé (à mentionner obligatoirement dans le CV)
    -Pratique de la moto et permis A

Connaissances ou compétences appréciées:

  • En activités génératrices de revenus
  • En informatique (pack office)

Caractéristiques personnelles requises :

  • Honnête, transparence, impartialité et intégrité
  • Professionnalisme / sens des responsabilités
  • Esprit d'équipe
  • diplomatie / Souplesse/ Adaptabilité
  • Ponctualité
  • Gout pour le travail de terrain
  • Dynamisme/Réactivité/Capacité à rester en éveil
  • Débrouillardise
  • Aisance relationnelle

NB : LE FUFULDE EST OBLIGATOIRE ET SERA TESTE, LES CANDIDAT(E)S DOIVENT EXPRESSEMENT MENTIONNER LA PRATIQUE OU NON DE CETTE LANGUE DANS LEUR CV SOUS PEINE DE REJET DE LEUR DOSSIER. CEUX DES CANDIDATS QUI NE PARLERONT PAS COURAMMENT LE FUFULDE NE SERONT PAS RETENUS.

Expérience requise :

  • Justifier d'une expérience en :
    •Agriculture
    •Elevage
    •Développement rural
  • Une expérience dans l'humanitaire sera appréciée.

Conditions

  • Poste basé dans les Régions de l'Est ou de l'Adamaoua.
  • Contrat à Durée Déterminée.
  • Salaire non négociable défini selon grille P.U.-A.M.I.

LE CANDIDAT DOIT DÉPOSER SON DOSSIER (LETTRE MOTIVATION, CV), AUX LOCAUX DE PREMIÈRE URGENCE - AIDE MÉDICALE INTERNATIONALE À BERTOUA, MEIGANGA ou ENVOYER PAR MAIL
puami.cmr.recrutement@gmail.com
ET IL DOIT PRECISER EXPLICITEMENT LE POSTE POUR LE QUEL IL POSTULE.

NB : LES ORIGINAUX DES AUTRES PIECES (DIPLOMES, CERTIFICAT DE TRAVAIL, RECOMMENDATIONS…) DEVRONT ETRE APPORTES PAR LES CANDIDATS CONVOQUES POUR LES TESTS ET ENTRETIENS.
SEULES LES CANDIDATURES PRESELECTIONNEES SERONT CONTACTEES.

LES DOSSIERS FOURNIS NE SERONT PAS RESTITUÉS AUX CANDIDATS
DATE LIMITE DE DÉPOT DES DOSSIERS : LE 13 JUILLET 2014

Fait à Bertoua le 03 juillet 2014.
La Coordinatrice Administrative et Financière


Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami

Annonces contextuelles