Illustration

Opportunités de carrière : Stage - Unité de l'imagerie/Section des sciences criminalistiques - Bureau du Procureur (6401)

Recrutement Offres de stages Stage professionnel  Pays-Bas
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

Unité administrative : Section des sciences criminalistiques, Bureau du Procureur
Lieu d'affectation : La Haye - NL
Durée de l'engagement : De 01/10/2016
Date limite de dépôt des candidatures : 14/05/2016

Documents à joindre à votre candidature

Veuillez noter que les éléments suivants sont nécessaires pour que votre dossier de candidature soit complet :

  • Le formulaire relatif aux fonctions et responsabilités dûment rempli (voir l'étape 1 sur la page « Mon profil » dans le système eRecruitment).
  • Une lettre de motivation (400 mots maximum).
  • Deux lettres de référence (dont une d'un établissement universitaire).
  • Les copies numérisées des diplômes universitaires et/ou d'autres diplômes.
  • Les copies numérisées des relevés de notes indiquant les cours et les enseignements suivis, les résultats obtenus et la date d'achèvement du cursus.
  • Une courte dissertation sur un sujet en rapport avec les travaux de la Cour (750 mots maximum, dactylographiée, interligne simple).

Durée du stage

Les stagiaires travaillent à plein temps pour une période allant de trois à six mois (à convenir avant le début du stage). La durée du stage ne peut dépasser six mois.

Contexte institutionnel

Le Bureau du Procureur mène des enquêtes et des poursuites concernant les actes de génocide, les crimes contre l'humanité et les crimes de guerre commis par des ressortissants d'États parties ou sur le territoire de tels États à compter du 1er juillet 2002, date d'entrée en vigueur du Statut de Rome.

Le stagiaire travaillera au sein de l'Unité d'intervention scientifique, qui fait partie de la Division des enquêtes. Cette unité apporte un appui à caractère médico-légal et scientifique au Bureau du Procureur dans son ensemble pour toutes les questions se rapportant au domaine médico-légal, aux cyberenquêtes, à la cartographie et à l'imagerie.

Fonctions et responsabilités

Le stagiaire devra aider efficacement le coordonnateur médico-légal et les analystes spécialisés dans les systèmes d'information géographique et l'infographie à s'acquitter quotidennement de leurs tâches et de leurs fonctions, notamment à :

  • Établir des cartes, déterminer les coordonnées géographiques de lieux spécifiques et rechercher des ensembles de données pour le système d'information géographique ;
  • Réaliser des présentations (animées) ;
  • Réaliser des modélisations et animations 3D ;
  • Éditer des images ou des fichiers audio ou vidéo ;
  • Accomplir toute autre tâche selon que de besoin.

Qualifications requises

Formation :

Tous les candidats doivent être titulaires d'un diplôme d'études supérieures ou être dans leur dernière année d'études au sein d'une université reconnue. Ils doivent avoir obtenu de très bons résultats universitaires.

Des études universitaires dans les domaines des systèmes d'information géographique, de la conception graphique, des animations 3D, ou de l'édition ou analyse audio, vidéo ou d'images seraient un atout. Une connaissance pratique de la suite ESRI et/ou de la suite Adobe est recommandée.

Expérience :

Le programme de stages s'adresse aux candidats qui sont au tout début de leur carrière. Il n'est donc pas essentiel d'avoir une expérience professionnelle préalable. Cependant, toute expérience professionnelle revêtant un intérêt pour les travaux de la Cour pourra être considérée comme un atout.

Connaissances, capacités et aptitudes :

  • Capacité de s'adapter à un environnement de travail multiculturel et multilingue.
  • Excellent esprit d'équipe (capacité d'écouter, de consulter les autres et de communiquer de façon active).
  • Bonnes connaissances informatiques (notamment des applications de la suite Microsoft Office).

Connaissances linguistiques :

La maîtrise de l'une des langues de travail de la Cour (français ou anglais) est requise. Une connaissance pratique de l'autre langue est souhaitable. La connaissance d'une autre langue officielle de la Cour (arabe, chinois, espagnol ou russe) constitue un atout.

Rémunération

La CPI n'est pas en mesure de rémunérer les personnes participant à son programme de stages. Elle ne peut pas non plus rembourser les frais encourus par les participants durant leur stage. Les candidats doivent donc disposer des ressources nécessaires ou d'autres sources de soutien financier pour la durée du stage pour lequel ils ont été retenus.


Postuler

Candidature sur LinkedIn


Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami

Annonces contextuelles