Illustration

Communiqué final de la sixième session de la Commission Nationale de la Formation Médicale, Pharmaceutique et Odontostomatologique du Cameroun (CNFMP)

Études Annonces Communiqués  Cameroun
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

Communiqué final de la sixième session de la Commission Nationale de la Formation Médicale, Pharmaceutique et Odontostomatologique du Cameroun (CNFMP)

Le vendredi 25 mai 2018, s'est tenue à partir à 10 heures dans la salle de Conférences (1036) du Ministère de l'Enseignement Supérieur, la 6e session de la Commission Nationale de la Formation Médicale, Pharmaceutique et Odontostomatoloqique du Cameroun (CNFMP) sous la présidence du Ministre de l'Enseignement Supérieur.

Créée par arrêté N°055/PM du 10 juin 2013 par Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, cette Commission est chargée d'émettre des avis techniques sur la qualité de la formation des professionnels de la santé dans les établissements universitaires publics et privés du Cameroun, afin de consolider la qualité académique, technologique et professionnelle dans les structures de formation médicale.

Etaient présents aux travaux : le représentant du Ministre de la Santé Publique, un représentant des Services du Premier Ministre, le Recteur de l'Université de Yaoundé l, le Vice-Chancellor de l'Université de Buéa, les représentants des administrations partenaires, les représentants des ordres nationaux des professionnels de la santé, les Doyens des facultés publiques de médecine et des instituts privés de médecine agréés.

Après avoir adopté le rapport de la 5ème session qui a eu lieu le 09 juin 2017, et le bilan des examens nationaux organisés en septembre et octobre 2017, les recommandations et résolutions suivantes, issues des échanges francs et constructifs sur les points inscrits à l'ordre du jour, ont été adoptées.

1- DE L'INSCRIPTION DES ETUDIANTS DE L'UNIVERSITE DE DSCHANG A L'ORDRE NATIONAL DES PHARMACIENS DU CAMEROUN

Dans l'optique de permettre aux lauréats en pharmacie de l'Université de Dschang d'exercer en toute sérénité et considérant les éclairages du représentant de l'Ordre National des Pharmaciens du Cameroun (ONPC), la Commission a pris acte des dispositions efficientes prises par cet ordre, en vue de l'inscription des intéressés au tableau de l'ordre.

2- DU CHANGEMENT DES RESPONSABLES A LA TETE DES IPES

En vue de permettre aux instituts privés de formation médicale agréés de se doter des responsables compétents, les participants recommandent la saisine des promoteurs desdits instituts, à l'effet de leur demander non seulement de rendre systématiquement compte au Président de la Commission des changements opérés à la tête de leurs établissements mais aussi de lui faire tenir les propositions de désignation pour validation.

3- DU FONCTIONNEMENT DES ETABLISSEMENTS NOUVELLEMENTS CREES

Les doyens des deux facultés nouvellement crées ont été invités à prendre toutes les dispositions nécessaires, de concert avec leurs hiérarchies, en vue d'arrimer ces facultés aux normes de qualité inhérentes à la formation médicale. A cet effet, une mission d'inspection sera commise par la Commission aux fins d'évaluation de ces établissements.

4- DE LA MUTUALISATION DES RESSOURCES HUMAINES DANS LES ETABLISSEMENTS

En vue de juguler le déficit d'enseignants qui se pose avec acuité dans certains établissements, la Commission demande vivement à tous les chefs d'établissements publics et privés de mutualiser leurs ressources humaines. La commission recommande les chefs d'établissement à développer par conséquent des synergies et des partenariats avant la fin de l'année académique 2017-2018.

Les commissaires ont validé le calendrier des examens nationaux de formation médicale de la session 2018 ainsi que la répartition des places ouvertes à l'Examen National d'Aptitude à la Formation Médicale.

A l'issue des travaux, le Ministre de l'Enseignement Supérieur, Président de la Commission, a félicité les participants pour leurs contributions fructueuses et les a exhortés à s'investir davantage dans la mise en œuvre optimale des résolutions de la Commission.

Les travaux de la Commission se sont achevés par le mot de gratitude exprimé par les participants à S.E. Paul Biya, Président de la République, Chef de l'Etat, pour sa très haute et constante sollicitude toujours manifestée à l'ensemble de la communauté universitaire et marquée récemment par la création de deux nouveaux établissements de formation médicale, à savoir:

  • La Faculté de Médecine et des Sciences Pharmaceutiques de l'Université de Dschang à Dschang ;
  • La Faculté de Médecine et des Sciences Biomédicales de l'Université de Ngaoundéré .

Télécharger le communiqué

Source : MINESUP


Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami