Illustration

Concours d'entrée en 1ère année de la filière 'Etudes Supérieures de Commerce' de l'ESSEC, Université de Douala

Études Concours  Douala, Littoral, Cameroun
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

Concours d'Entrée en Première Année de la Filière Etudes Supérieures de Commerce de l'Ecole Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales (ESSEC) de l'Université de Douala, au titre de l'année académique 2014/2015.

Article 1" : Un concours pour le recrutement de Cent Vingt Cinq (125), élèves en première année de la Fillère « Etudes Supérieures de Commerce » de l'Ecole Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales (ESSEC) de l'Université de Douala, est organise au titre de l'anne'e académique 2014/2015.

Article 2 : Le concours est ouvert aux candidats des deux sexes, titulaires du Baccalauréat de l'enseignement secondaire (séries A, B, C, D, Tl et G) ainsi qu'aux candidats titulaires du GCE A/L avec mathématiques et/ou matières d'économie et de gestion.

Cette formation se de'roule a temps plein (cours du jour) et est offerte exclusivement aux candidats n'exerçant pas d'activité professionnelle.

Article 3 : Les dossiers de candidature comprennent les pieces suivantes :

  1. une fiche de candidature (disponible a l'ESSEC ou a la Direction des Accréditations Universitaires et de la Qualité, MINESUP, Yaoundé) ;
  2. une demande manuscrite timbrée à 1000 Francs CFA ;
  3. une copie d'acte de naissance certifiée conforme datant de moins de trois (3) mois ;
  4. une copie certifiée conforme du Baccalauréat de l'enseignement secondaire ou du GCE A/L ;
  5. une copie certifiée conforme des relevés de notes de la classe terminale du second cycle secondaire ou du "Upper Sixth" ;
  6. un certificat médical délivré par un médecin de l'Administration, datant de moins de trois (3) mois ;
  7. un extrait de casier judiciaire, bulletin N° 3, datant de moins de trois (3) mois ;
  8. deux (2) photos d'identité (4 x 4) du candidat ;
  9. une autorisation formelle a se présenter au concours, délivrée par le Ministre de la Fonction Publique et de la réforme Administrative ou par l'autorité administrative habilitée, pour les candidats fonctionnaires ou agents de I'Etat ;
  10. un reçu de versement de la somme de Vingt Mille (20.000) Francs CFA au compte suivant: Ecole Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales (ESSEC), n° 14004000005, United Bank for Africa (UBA) Cameroon, Agence Universite' de Douala ;
  11. une grande enveloppe (format A4) timbrée a 400 Francs CFA, portant l'adresse postale complete du candidat.

Article 4 : Les dossiers complets doivent parvenir au Service de la Scolarité de l'ESSEC de Douala, le Vendredi 20 Juin 2014 au plus tard.

Lieux du retrait des fiches d'inscription et de dépot du dossier :

  • Service de la Scolarité de l'ESSEC ;
  • MINESUP/ Service du Courrier, Porte 929, Yaounde

Article 5 : Seuls les candidats présentant un dossier complet seront autorisés à composer. Ils devront alors se munir de leur carte nationale d'identité qui leur sera exigée.

Le concours aura lieu le Jeudi 26 juin 2014 a partir de 8 heures précises dans les centres d'examen suivants : Douala (Campus ESSEC), Yaoundé (Campus Université de Yaoundé I), Bafoussam, Garoua.

Article 6 : Le concours d'entrée comprend trois (03) parties :

  • un examen écrit représentant 60 % de la note finale ;
  • un examen du dossier scolaire du candidat représentant 20 % de la note finale ;
  • un examen oral (épreuve d'entretien) représentant 20 % de la note finale.

Article 7 : L'examen écrit porte sur :

  • une e'preuve de Mathématiques, d'une durée de trois (O3) heures dont une partie est consacrée aux mathématiques générales (programmes des classes terminales scientifiques) ; l'autre partie e'tant consacrée aux mathématiques spécialisées : probabilités ou mathématiques financières (programmes des classes terminales scientifiques et terminales G) ;
  • une épreuve de dissertation économique, niveau classes terminales, d'une durée de trois (O3) heures, destinée a tester l'intéret accordé par le candidat aux problèmes économiques, et portant soit sur la vie et l'actualité économique nationale et internationale, soit sur l'histoire économique récente ou sur la géographie économique ;
  • une épreuve de culture générale, d'une durée de deux (02) heures, permettant d'évaluer 1e niveau de connaissances générales du candidat sur les problèmes contemporains majeurs de l'environnement camerounais et africain.

Article 8 : Le Recteur de l'Université de Douala, le Directeur des Accréditations Universitaires et de la Qualité et le Directeur de l'ESSEC de Douala sont charges, chacun ne ce qui le concerne, de l'exécution de la présente décision qui sera enregistrée et communique'e partout ou besoin sera./—


Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami