Illustration

Prix de la Jeune Plume Camerounaise 2015

Études Concours Prix  Cameroun
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

Prix de la Jeune Plume Camerounaise 2015

Le règlement

La Fondation Genoo, une institution apolitique et privée à but non lucratif dont les objets sont la stimulation et l'accompagnement de l'esprit d'innovation et de créativité au Cameroun, organise un concours littéraire dénommé « Prix de la Jeune Plume Camerounaise ».

Article 1 :
Le prix est destiné à encourager la créativité chez les jeunes camerounais(es) dans le domaine littéraire. Il sera remis le 11 février 2016 à l'occasion de la fête nationale de la jeunesse.

Article 2 :
Le concours est ouvert du 1er octobre au 15 décembre 2015, à tout(e) camerounais(e) de l'intérieur ou de la diaspora, âgé(e) de moins de 21 ans à la date d'envoi du manuscrit.

Article 3 :
Le genre littéraire concerné est la nouvelle, en français ou en anglais, le thème de l'œuvre demeurant entièrement libre.

Article 4 :
Pour concourir, il suffit d'envoyer, par courrier électronique le 15 décembre 2015 au plus tard, une nouvelle inédite au secrétariat du prix ( fondation.genoo@gmail.com ) avec pour objet : « Prix de la Jeune Plume Camerounaise 2015 ».

Article 5 :
Chaque candidat ne peut adresser qu'une seule nouvelle de 5 pages au minimum et de 20 au maximum, d'environ 1500 signes chacune. Elle doit être anonyme, en pièce jointe au format Word.

Article 6 :
Une deuxième pièce jointe contiendra le titre de la nouvelle, les nom, prénom, statut (collégien, lycéen, étudiant, etc.), numéro de téléphone, adresse électronique et signature de l'auteur(e) précédée de la mention : « Je certifie sur l'honneur être l'unique auteur(e) de cette nouvelle et autorise la Fondation Genoo à la publier. » Une troisième pièce jointe contiendra le scan de la carte d'identité ou du passeport du candidat ou de la candidate.

Article 7 :
Un comité de présélection retiendra les dix meilleures nouvelles qu'il proposera ensuite à un jury de cinq membres francophones et anglophones, désignés en raison de leur compétence. Les textes seront jugés sur leur originalité et leur qualité littéraire.

Article 8 :
Quatre prix, respectivement de 100 000, 75 000, 50 000 et 25 000 F. CFA en espèces, récompenseront les auteur(e)s des meilleurs manuscrits. Les six finalistes suivants recevront une prime uniforme de sélection.

Article 9 :
Les dix nouvelles finalistes seront publiées en un recueil par un éditeur camerounais, 5 exemplaires revenant à chaque auteur(e) en tant que droits.

Article 10 :
Les résultats du concours seront annoncés par voie de presse, radio et télévision la première semaine de février 2016.

Article 11 :
La participation au concours implique l'acceptation sans réserves des clauses du présent règlement. La décision du jury sera souveraine et sans appel.

Article 12 :
La Fondation Genoo se réserve le droit de ne pas décerner de prix si elle reçoit une quantité insuffisante de manuscrits satisfaisant à ses exigences de qualité.


Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami